Découvrez les dessins d’Adélaïde et notamment de chats

adelaide illustrationNée en 1990, Adélaïde a intégré l’école Emile Cohl dès la fin du lycée. Elle en est sortie diplômée en 2012 pour se lancer avec enthousiasme dans le monde de l’édition, étant attirée autant par l’illustration que la bande-dessinée. “J’ai jusqu’ici travaillé sur deux bandes-dessinées (le Talisman des Midolcans, éditions Vagabondages), un roman jeunesse (Et l’heure d’après, éditions de Plaines en Vallées), deux livres pour enfants (Dormira, dormira pas, éditions P’tit Baluchon, et Mon loup de Compagnie, paru en breton aux éditions Keit Vimp Bev, et à paraître en français aux éditions miroir aux troubles). J’ai également illustré les couvertures de la série “Tryskellia” aux éditions l’Ivre Book.” Elle travaille actuellement sur des tableaux et participe à des expositions. Son travail et ses actualités sont visibles sur son blog, ou sur sa page facebook.

“Je dessine depuis que je suis toute petite, et l’envie d’en faire mon métier m’est venue durant le collège. A l’origine je voulais principalement faire de la bande-dessinée, puis l’illustration s’est ajoutée à mes objectifs, ainsi que l’envie de créer et exposer des originaux. Je souhaiterais également illustrer des jeux de société.”

adelaide illustration

 

Un univers plutôt enfantin

Elle a toujours aimé se plonger dans des histoires, et pour Adélaïde,  l’illustration est un excellent moyen d’être transporté dans un imaginaire qui nous parle et nous fait ressentir de nombreuses émotions. “J’ai un univers plutôt “enfantin”, avec des animaux plein de bonhomie, qui restent mignons même quand ils essaient d’avoir l’air méchant. Je fais également des illustrations un peu plus adultes et sombres, mais qui conservent leurs traits ronds et bon-enfant, ce qui donne du contraste à l’image.”

Ses techniques et inspirations

Actuellement elle travaille beaucoup à la gouache, qui a des couleurs très vives. Sinon elle travaille parfois à l’encre de Chine (plume ou lavis) ainsi qu’au crayon à papier.

“Je m’inspire principalement les animaux qui se retrouvent dans quasiment toutes mes illustrations (et en particulier mon chat que je trouve particulièrement expressif).”

Grande passionnée de jeux de société, elle s’en inspire considérant que c’est un domaine où l’illustration est extrêmement importante. “J’aime beaucoup les illustrateurs Xavier Colette et Jérémie Fleury.”

adelaide illustration

Bonne découverte de l’univers créatif d’ Adélaïde !

separator

voir sa page facebook

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *