Créer un pendentif azulejos

Un tutoriel sympathique de Fleur de Lotus

realiser-pendentif-azulejos

Voici un joli pendentif réalisé par Océane, maman qui a toujours baigné dans les loisirs créatifs.
Adorant utiliser la feutrine et le tissu, c’est avec ce tutoriel en plastique fou qu’elle a gagnée le concours du plus joli tutoriel sur Prima.

Il s’inspire des carreaux de faïence décorés que l’on retrouve au Portugal et en Espagne.
L’art de l’azulejo s’est d’abord développé en Andalousie au XVe siècle, avant de connaître son apogée au XVIIIe siècle au Portugal.

Et c’est avec plaisir que je vous invite à visiter son blog dédié aux loisirs créatifs et retrouver toutes les instructions pour réaliser ce tutoriel.

Le blog créatif fleur de lotus

Matériel:

-Plastique dingue ou fou transparent
-crayons de couleur
-perforatrice
-cordons
-vernis colle

Motifs à télécharger

Motif azulejos  Motif azulejos 2

Motif azulejos 3

Pas à pas

décalquer le motif

1. Placez votre feuille de plastique fou et décalquez le motif.

découper et perforer

2. Découpez  votre motif, perforez le haut ou les côtés deux fois pour faire passer le cordon.
Il ne vous reste plus qu’à cuir votre bijou au four (ou pistolet à chaleur) en faisant bien attention à :
* Percer les trou avant de mettre au four !
* Arrondir les angles, un fois cuit ceux si peuvent être piquant
* Ne pas mettre de mode ventilation, le plastique peu se soulever avec le vent et se replier ou se coller à son voisin.
* Mettre le plastique sur du papier sulfurisé, sinon il va coller dans le four.

Astuce :
Pour que les couleurs ne s’estompent pas, et que les pendentifs ne tâchent pas, passer une couche de vernis colle sur la face coloriée (rugueuse)

insérer un cordon

3. Insérer le cordon pour finaliser votre bijou !

Réaliser vous même des bijoux originaux

Lancez-vous dans le modelage et apprenez des techniques innovantes pour réaliser des bijoux au design contemporain avec le dernier livre de Cécilia Botton.

Bijoux contemporains en pâte polymère

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *