Découvrez les délicieux bijoux sucrés d’Emilie et gagnez un lot de gourmandises !

 Emilie, 24 ans, amoureuse de la France et de l’art de vivre à la Française, a étudié pendant 5 ans le commerce international et le marketing à Supdeco Montpellier ainsi qu’agrave; l’Université de Leicester en Angleterre. C’est ce qui lui a donné envie dès le début de ses études de créer son entreprise Les Délices d’Emilie. “Fière de notre patrimoine culturel – mais surtout culinaire – j’ai pris plaisir à initier mes ami(e)s à l’art de vivre à la Française partout où j’ai vécu : Londres, Philadelphie, New-York, San Francisco. Vivre en expatriée fut pour moi languir chaque jour (à l’heure du gouter !) la pâtisserie Française.”
La marque Les Délices d’Emilie a été créée en Avril 2012.

Face au succès grandissant de sa boutique, une nouvelle version de la boutique en ligne a été inaugurée dès Novembre 2012 avec plus de 250 nouveaux produits. En Février 2012, alors qu’elle était en CDI sur Londres, Emilie a eu le sentiment de voir une certaine routine s’installer dans son travail (Chargée du Marketing International), un manque de challenge et d’adrénaline. “C’est ainsi qu’un soir de retour d’une longue journée de travail commune à toutes les autres, coincée dans le métr,- je me suis rendue compte que je tombais dans la facilité et qu’à trop attendre le moment idéal pour me lancer et créer mon entreprise, je pourrais me retrouver dans 5 ans au même endroit à me demander comment j’en été arrivée là ? Ainsi jéai décidé de quitter mon travail, de revenir enfin en France et de me lancer. ”

Lors de ses voyages à l’éfranger la pâtisserie française a été un sujet de conversation de choix. “A défaut d’être une bonne pâtissière, j’ai toujours eu le désir de partager un peu cette partie de notre identité française avec mes amies à ma façon. C’est ainsi que j’ai commencé à créer des petites pièces montées, croissants, et macarons en pâte à sucre puis en résine et FIMO pour leur offrir. En créant Les Délices d’Emilie, j’ai pu transformer mon passe-temps favori en entreprise, et ainsi vivre de ma passion.”
Emilie crée tout elle-même.

Aucune de ses miniatures n’est industrialisée ni sous-traitée. “Avec la popularité grandissante de la boutique, je n’ai plus une minute à moi mais je refuse de sous-traiter la création des miniatures pour me contenter de les assembler en bijoux. Ma touche personnelle c’est de tout faire moi-même, de la plus petite tranche de fruit aux sprinkles des donuts. Cela implique par contre une bonne gestion de mon emploi du temps car chaque bijoux prend un certain temps à créer. C’est donc pour moi le choix de très longues journées de travail mais c’est un choix qui semble me différencier d’autres boutiques qui face au large volume de commandes décident à l’inverse de sous-traiter leur production en Thaïlande par exemple ou encore de remplacer les miniatures par des miniatures industrielles afin de répondre à la demande. Lorsqu’on achète sur mon site, on sait que c’est entièrement fait main (beaucoup d’options de personnalisation sont disponibles) et que les matériaux sont de qualité : acier chirurgical ou argent 925 pour les boucles d’oreilles, plaqué or ou plaqué argent (toujours au choix) pour les colliers et sautoirs. Je suis très fière et chanceuse d’exercer le beau métier d’artisan.”
 Son atelier se situe en Provence

Emilie crée les bijoux, prépare les commandes et reçoit dans son atelier certaines de ses clientes pour travailler avec elles sur des projets uniques (ex : centres de tables gourmands pour des mariages). “Mon atelier se divise en deux parties, une partie pour la création, l’autre partie plus logistique avec mon ordinateur, imprimante, et tout le nécessaire à la préparation des colis. Les deux sont bien distincts afin de m’organiser au mieux avec la préparation des colis, et de ne pas mélanger les commandes !”

Ses sources d’inspiration passent par la musique, le cinéma, la mode, les voyages et bien évidement la pâtisserie. “C’est en écoutant la bande originale de The Artist, BOY ou encore des chansons américaines des années 50 que je travaille le mieux. J’aime l’univers shabby chic comme disent les éli-mélo d’images de ce style (robes, décoration, fleurs, gâteaux) que je travaille, une vraie source d’inspiration”.

Au quotidien Emilie a aussi la chance et l’opportunité de collaborer sur la création de miniatures inspirées au plus près de pâtisseries existantes. “Ce fut le cas sur la nouvelle collection de cupcakes pour laquelle la magnifique boutique Just Cupcakes (Avignon) a accepté que je m’inspire de leurs délicieux cupcakes pour mes cré ations, ainsi que la cré ation des colliers Rainbow Cake inspiré d’un gâteau de la bloggeuse et pâtissière Valérie du blog ilovecakes.

Son livre préféré chez Créapassions.com c’est Gâteaux de fêtes en pâte à sucre qui lui rappelle ses débuts avec la pâte à sucre. “Le prochain que je me languis de feuilleter c’est Tables de douceurs sur l’univers de la Sweet Table ! Vivement Février, ça tombe bien ce sera mon anniversaire !”

Gagnez un lot de gourmandises grâce à cette news creapassions.com !

Alors pour gagner :
1. Il faut être abonné(e) à la news (en cliquant ici) ou être fan de la page creapassions.com ET Les Délices d’Emilie sur Facebook (en cliquant ici).
2. Postez cette news sur votre blog ou sur Facebook accompagnée d’un mot annonçant le jeu.
3. Envoyez votre confirmation à astuce@creapassions.com de participation avec le mot «Je craque pour les délices d’Emilie !».

Vous avez jusqu’au 10 décembre 2012 à minuit pour participer. Un(e) heureux (se) gagnant(e) sera tiré (e) au sort et remportera un lot de gourmandises (la parure complète Pains au Chocolat comprenant la bague enfant, la bague adulte, les boucles d’oreilles, le collier sautoir) offert par Emilie.

Bonne découverte des bijoux sucrés d’ Emilie,

résultats concours : Marie-Odile a gagné le concours Pap’s Design. Solenne a gagné le concours Bulle de gum. Aline a gagné le concours Créapolymèrepassion. Emilie a gagné le concours de l’Auberge des Loisirs.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *