Découvrez les créations en perles de Clapiottes et Loupiotte

Clapiottes et Loupiotte

 

Christelle, alias @clapiottes_et_loupiotte, 36 ans et deux enfants, travaille dans une banque donc rien à voir avec les loisirs créatifs ! Son bébé-blog est né l’année dernière. “Je ne l’appelle pas comme ça parce que c’est mon bébé mais parce qu’il vient de naitre, tout nu, tout simple, juste les diagrammes de mes tissages, c’est un support supplémentaire à ma page facebook et à celle d’Instagram surtout !”

“Je fais des loisirs créatifs depuis que le Père Noël m’a offert un métier à tisser les perles, je devais avoir 8 ou 9 ans, depuis les perles ne m’ont plus quittées.”

 

Une touche-à-tout créative

De nombreux crocodiles en perles de rocailles, papillons, colliers et bracelets en tout genre sont nés de ses tout premiers tissages peyote… “Des après-midi entiers avec ma sœur cadette à trier à l’aiguille ces précieuses perles que je renversais souvent par maladresse…”

Les bracelets brésiliens, les scoubidous, le macramé, la pâte polymère l’ont tout autant charmés. “Tout ce qui pouvait se transformer et se former m’émerveillait … je suis fille de couturière, il est peut être la le secret !”

La mode des perles de cristal lui a permis de replonger dans cet univers notamment vers 25 ans où le tissage de ces grosses bagues qui brillent l’a passionné quelques mois…

 

“Ma tête et mes doigts savent faire, c’est comme ça, c’est mon langage, comme les aiguilles à tricoter pour les unes, le tissu pour d’autres, moi ce sont les perles…”

 

Le début de l’aventure

Elle a commencé le tissage de perles quand elle est tombée un jour par hasard sur le tuto de Rose Moustache pour apprendre le tissage brick stitch. “Je ne me suis pas fait prier et tout a commencé… Pourquoi ? Je ne sais pas… Je n’ai véritablement jamais partagé cette passion avec quiconque avant l’arrivée d’instagram dans ma vie car lorsque je parlais de mes perles j’avais l’impression d’être François Pignon et ces miniatures en allumettes dans le Diner de con ! Instagram m’a permis de voir que je n’étais pas la seule à aimer les petites perles et la création est revenue, sous un pseudo, plus facile à assumer…”

Christelle crée dans ce qu’elle appelle son « bureau » pour ne pas susciter l’envie de ses enfants à aller fouiner dedans ! “J’ai la chance d’avoir une grande maison et un amoureux qui me laisse envahir une pièce entière de mes perles, tissus, machines en tout genre, images qui m’inspirent que je scotche, que je masking tape sur les murs parmi les photos de mes enfants et leurs dessins… C’est mon espace désordonné que je ne peux jamais ranger entièrement car je tombe toujours sur quelque chose qui me fait rebondir sur une idée de création. C’est une pièce de la maison qui n’est pas « instagrammable » !”

“Je crée des tissages de perles, autant énormes pour les encadrer que petites pour les accrocher sur une veste… en brickstitch ou peyote mais le brickstitch est plus rigide pour ce que je fais.”

 

Les inspirations du moment

En ce moment elle est fan des perles miyuki delicas 11/0. “Elles sont d’une régularité incomparable à la différence de leur copines les rocailles et qui offrent un panel de couleurs et des possibilités énormes.”

Pour s’inspirer, elle adore les « «têtes de… ». “J’aime par-dessus tout les broches et les plastrons : les têtes d’animaux, les tête de filles (dans le style Adolie Day ou Melle Héloise) les têtes de renards, les tête de koala, de pandas (mon encours du moment est une tête de panda pour le site perlesandco.com, les têtes de licornes (oui je sais ça n’existe pas), j’adore ce que fait la créatrice Daisy DK.”

En général, il est plus facile pour Christelle de créer quand le thème général est imposé. “Comme un sujet de philo pendant le baccalauréat… Il faut que je puisse laisser libre cours à mon imagination. Perlesandco.com me permet de travailler dans ces conditions, les filles du marketing me contactent pour savoir si je ne peux pas faire ce thème ou un autre en fonction des modes et des saisons. Si ça m’inspire je fais,  si ça ne m’inspire pas je fais quand même mais je ne montre pas !”

Instagram et son blog lui permettent de partager les diagrammes qu’elle aime et d’autres qui ne lui plaisent des fois qu’à moitié mais qui plaisent à d’autres qui les tissent ou s’en inspirent. “C’est ça la magie des réseaux sociaux, c’est ça le fait d’être créatrice je crois, de donner envie à d’autres, d’en parler, de montrer à d’autres les possibilités.”


 

Son univers Creapassions

Grâce à cet article Christelle s’est rendue compte qu’elle avait plein de livres Creapassions. “J’ai Monstres et figurines en pâte polymère, le premier du nom » en cartonné que je laisse sur mon bureau-atelier car j’adore les couleurs et le thème, je l’ai souvent utilisé avec ma grande fille et j’ai Grigris en pâte polymère. Et je  connais aussi celui de Rose Moustache qui est sorti l’année dernière parce que je la suis sur Instagram, j’ai même vu que Rose Minuscule en avait sorti un avec vous, c’est une créatrice que j’adore, son univers est superbe et plein de légèreté et de poésie…”

Bonne découverte de l’univers créatif de Clapiottes et Loupiotte !

separator

voir son blog    I      voir sa page Instagram

 

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *