Découvrez les créations diy de Marauda Verbo


Couleurs & créativité


Marauda Verbo blog DIYMaeva vit en Bretagne. Depuis janvier 2016, elle a ouvert son blog Marauda Verbo dont le nom est un anagramme de son prénom et de son nom de famille. Chaque semaine, elle présente des DIY très souvent lié au papier.

« Lorsque j’ai commencé ce blog, cela faisait trois ans que je n’avais plus créé. Il m’a permis de retrouver confiance en moi et en ma créativité. Il me permet aussi d’avoir sans cesse le cerveau en ébullition pour trouver des idées et d’être sans cesse à la recherche d’inspirations. Dès le départ, je me suis toujours dis qu’il fallait que je donne vie à mes idées et ce blog me permet de le faire et de les partager. »

Depuis Avril, elle a ouvert une rubrique qui s’appelle Happy Mail.

« Le but de ce projet et de proposer un échange de courrier créatif avec d’autre blogueuses qui aiment autant que moi fabriquer des choses de leurs propres mains, d’envoyer et de recevoir un courrier manuscrit et à l’heure d’Internet ça fait énormément de bien de revenir à l’époque où cela n’existait pas encore et qu’on prenait plaisir à s’envoyer des lettres. »

« Mon univers est coloré et graphique. J’adore travailler les couleurs, créer des motifs et imaginer des typographies.

Sans oublier les paillettes et le doré, ce sont mes deux péchés mignons concernant les loisirs créatifs. Je craque littéralement dès que ça brille ! »


Depuis son enfance, Maeva a toujours baigné dans un univers créatif. Son papa faisait beaucoup d’aquarelle et sa maman est la reine de la couture.

« Même si aujourd’hui, je ne pratique plus beaucoup l’aquarelle, les bases que mon papa m’a enseigné sont encrées en moi. « 

C’est pendant ses études en Arts Appliqués que Maeva a développé une addiction au papier.

« Un workshop d’une semaine et une rencontre avec la paper designer Mathilde Nivet ont suffit à me donner l’envie de travailler cette matière. On peut créer tellement de choses à partir de ce matériau que je m’éclate à imaginer des objets, de la décoration ou de la papeterie avec.

Lorsque je dis aux gens que je crée des choses en papier, beaucoup pensent que je fais de l’origami. Il est dommage de réduire cela à une seule technique, alors qu’on peut faire beaucoup plus, comme du papier maché, du papier découpé, du pop up ou du tressage, autant de techniques que j’essaie de mettre en avant et de valoriser sur mon blog. »



Ses bases du DIY

Elle crée de chez elle dans une pièce qu’elle a aménagé en bureau/atelier.

« J’ai la chance d’avoir un endroit totalement dédié à mes envies de créations et mon bazar organisé comme dit mon compagnon. J’ai un grand bureau sur lequel je travaille sur mon ordinateur et où j’imagine mes DIY.
Un grand placard qui me permet de ranger toutes mes fournitures et où j’ai imaginé des systèmes d’accroches sur l’intérieur de la porte pour mes planches de découpes. C’est vraiment la base d’avoir des rangements lorsque l’on se lance dans les loisirs créatifs, parce qu’on a vite fait d’en mettre partout. Surtout lorsque comme moi, on achète des fournitures en double ou en triple pour ne pas manquer ! « 

Dernièrement, Maeva a fait l’acquisition d’une machine à découper le papier, la Scan’n Cut de chez Brother. Elle a donc, en plus de son bureau, une table qui lui sert exclusivement pour la découpe.

« Je pourrais vous parler pendant des heures de cet outil tant son aide m’est précieuse dans mes créations. »


réalisation de fleur en papier


L’acquisition de son style

Selon Maeva, il est difficile de trouver son style au début.

« Avec Internet, on est tellement tenté de recopier, qu’il faut savoir en rester au stade de l’inspiration. Généralement, lorsque je trouve une idée qui me plaît, je me demande toujours comment la retranscrire en papier. Cela permet de se créer un cahier des charges et de passer en phase d’expérimentations. J’adore ce moment là, on teste des choses auxquelles ont avaient pas forcément au début et ça débouche sur résultat vraiment chouette. « 


décorations murale DIY


« Le plus frustrant, pour moi, c’est lorsque l’inspiration me vient une fois couchée le soir et que je ne me vois pas ressortir de mon lit pour me remettre à créer.

Du coup je note l’idée et je souhaite que la nuit passe vite pour pouvoir assouvir mon envie de création le lendemain ! « 


Elle est donc en amour pour le papier. Son papier préféré est le papier Canson de 80g d’épaisseur.

« Plus résistant que le papier machine et pas trop épais pour pouvoir le travailler comme on le sent. L’avantage aussi est la large palette de couleurs qu’il propose. Ma maman m’a ramené d’une petite boutique parisienne des papiers japonais.

C’est dingue de voir la qualité de ces derniers ! Je pense que cela me plairait énormément de voir comment ils en viennent à créer des choses comme ça et les techniques qu’ils utilisent. À côté du papier, j’utilise beaucoup les feutres et les marqueurs pour créer mes motifs. Le dessin au trait noir me plaît beaucoup ! »

Pour s’inspirer Maeva passe un temps fou sur Pinterest, elle lit aussi des magazine comme Flow, Créative Magazine ou Mollie Makes. « J’aime rassembler mes idées sous forme de moodboard, cela me permet d’avoir une vue d’ensemble et de m’aider dans la suite des projets sur lesquels je travail.
Je vous conseille d’imprimer les images qui vous inspire et de les coller sur votre mur au-dessus de votre bureau. Le fait de les avoir sous les yeux quotidiennement vous permet d’ajouter à votre guise de petites choses auxquelles vous n’auriez peut-être pas pensé au début. »
 

Et côté lecture ?

Évidemment Maeva connait les livres Creapassions.com bien qu’elle n’en ait jamais eu.

« Ma maman en a quelques-uns sur la couture, mais je ne savais pas qu’il en existait sur le travail du papier. Et ça, c’est une belle découverte ! »

 Bonne découverte de l’univers diy de Maeva


0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *