Découvrez les créations d’Elle comme Lulu


ombre de Elle comme LuluDe puis toute petite déjà, Ludivine (alias Elle comme LULU) aimait dessiner, créer, inventer et surtout reproduire.

“Le tuto est presque indispensable, comme si j’avais “peur” de ne pas savoir faire sans !”

Du plus loin qu’elle se souvienne (vers 5 ans), Ludivinz faisait des perles, du canevas et du tricotin… Elle a ensuite appris le point de croix grâce à un kit acheter par sa maman pensant que c’était un canevas.

“Elle ne savait pas faire, je me suis lancée (j’étais plus grande déjà, vers 18 ans). Au cours de mes études supérieures, j’ai eu l’occasion d’apprendre à apprivoiser un machine à coudre et ça fait donc maintenant 14 ans que j’ai appris à coudre. “

Une longue période d’abstinence

Elle a vécu une longue période d’abstention en loisirs créatifs jusqu’à il y a 5 ans où elle a vraiment repris la couture.

“Internet m’a permis de découvrir des univers, des sites, et m’a donné envie de découvrir d’autres loisirs créatifs. J’ai alors appris à crocheter (seule), j’ai tenté un peu de Fimo.”


Modèle peluche Tilda

Le plaisir de créer

Ludivine a également découvert les poupées Waldorf.

“Une copinaute m’a offert un lit et j’ai tenté, j’aime vraiment donnée vie à ces poupée… depuis peu, j’essaie la feutrine… Je me rends compte en notant tout ça que je fais beaucoup de choses mais jamais à la perfection, juste pour le plaisir de créer et/ou d’offrir.”

 Chez elle, elle n’a pas d’atelier à proprement parler.

“Ma vie est faite de déménagements j’ai donc toujours un petit coin pour que ma MAC (machine à coudre) soit à disposition…”



Elle réalise beaucoup de choses, des sacs, des accessoires, des doudous mais aussi des vêtements…

“J’aime les poupées en tissu, qu’elles soient cousues à la MAC ou à la main, j’aime faire, j’aime découvrir, j’aime créer…”


sac Pénélope Mavada

Ses matières favorites

Côté matières, elle aime le coton tout simplement mais aussi le minky, très doux et agréable à coudre.

“J’aime aussi la polaire notamment dans la confection de doudous. Maintenant que j’ai découvert la feutrine, j’avoue aimer coudre cette matière (je la travaille à la main). Sinon, au crochet, j’aime le coton également car facile à travailler.”


doudou petite vache


Elle s’inspire de beaucoup de créatrices découvertes au fil des années grâce à Facebook notamment.

“J’ai d’abord connu Laëtibricole, puis Nathalie Berthomier ainsi que La petite cabane de Mavada et tant d’autres… L’univers enfantin me plait beaucoup. L’univers coloré de Petite Biounette et ses dessins (reproduit en coupon) me donne envie de réaliser également. J’aime aussi beaucoup l’univers tout doux de Tilda. Des univers parfois opposé qui s’inspire de mon humeur du jour.”


Poupée waldorf


En crochet, elle aime surtout les amigurumis.

“Les Lalylalas et les Zabbez sont de sources d’inspirations pour moi, j’aimerais pouvoir les décliner en toutes sortes de personnages mais le temps me manque parfois. Sinon, ce sont aussi mes enfants qui m’inspirent, me donnent envie de chercher, de découvrir, de créer… Ils me poussent un peu aller plus loin dans la création et ils adorent quand je leur fais de petites bricoles rien que pour eux.”



Les livres qu’elle aime

Évidemment Ludivine connait les livres Creapassions.com, elle en a d’ailleurs quelques uns comme “Créations en couture pour p’tits loups et grands rêveurs” ou “En piste” et Minus, j’ai également “Cartables et sacs à dos” ou encore “Mon Nath’telier à doudous” et j’attends avec impatience “L’univers en couture de La petite Cabane de Mavada“.

Bonne découverte des créations de Ludivine,