Découvrez la fabuleuse histoire de la Mercerie Caréfil

Carefil-EnseigneMercerie2-300x225logo-Carefil-3

La famille de Caroline et Claire vend du tissu au mètre depuis 1919. Elles font donc partie de la 5ème génération de la mercerie ! Claire s’occupe des deux boutiques physiques à Orléans (Une mercerie en centre ville et un magasin de 1300m2 en périphérie) et Caroline gère le magasin en ligne Caréfil.



La mercerie en ligne Caréfil a été lancée en 2015 avec à ce jour, plus de 5 000 articles disponibles sur les tissus d’habillement, les fournitures de mercerie et tapisserie, la rubanerie, les loisirs créatifs et un coin bonnes affaires.

« Après une forte expérience dans la vente et dans les magasins familiaux, il nous a semblé évident de proposer nos services sur internet. La demande de notre clientèle pour acheter des articles de couture en ligne était devenue forte depuis quelques années. »



Des cours de couture sont dispensés dans le plus gros magasin (celui d’Olivet).

« Cela est d’autant plus facile que notre maman couturière professionnelle est toujours présente dans le magasin à plein-temps et dans l’atelier de confection (ameublement et tapisserie).« 

Chez la Mercerie Caréfil, chaque nouvelle collection reste un plaisir à sélectionner que ce soit du tissu ou du ruban. « En passant dans les rayons, j’ai toujours envie de faire des centaines de vêtements ou de changer 20 fois la décoration intérieure de ma maison » souligne Caroline.

Pour trouver l’inspiration, elles se rendent sur la plupart des salons européens, elles suivent les différents réseaux sociaux (Caroline adore Pinterest ), lisent les magazines, et évidemment leurs clients qui leur donnent leurs envies.

« Nous donnons aussi une grande place à nos fournisseurs qui nous sont fidèles et nous suivent depuis des générations. »



« Il semblerait qu’il y ait plus de merceries qui se montent en ce moment et c’est une bonne chose pour tout le monde ! »


Avec la mode de la Couture, la mercerie est devenue tendance. Cependant, par expérience Claire et Caroline savent que le stock peut être un frein dans le développement, car l’investissement est conséquent.

« L’engouement récent pour la couture a été favorisé par le développement des loisirs créatifs, du DIY et l’accès facile aux tutoriels et images sur internet. Je pense aussi qu’une certaine prise de conscience a poussé les gens à moins jeter, à customiser leurs vêtements et à coudre des pièces uniques pour le plaisir plus que par nécessité. »


13559077_1372602976090425_3202352189892550758_o

2 réponses
  1. Liger Alain
    Liger Alain dit :

    Bravo les filles
    Bon travail de professionnels pour la communication et le reste bien sûr
    Vos parents peuvent être fier de vous
    Amitiés
    Alain

Les commentaires sont fermés.