Découvrez les bijoux en pâte polymère de Walla


Des bijoux au design original


Collier polymère fantasyValérie, 38 ans, est actuellement au chômage suit à un licenciement lié à un burn-out… Lorsqu’elle était en arrêt maladie (courant 2014), elle s’est d’abord mise au coloriage pour adulte, puis très vite lui est venue l’envie de créer. Elle s’est alors tournée vers la pâte Fimo.

« Je n’ai jamais pris de leçon, ni assisté à aucun stage, par contre je me suis énormément renseignée sur le net, et j’ai regardé des centaines de tutos sur Youtube. Puis est venu le moment de me lancer…. Au départ, je créais des bijoux « basiques », et tous mes proches aimaient beaucoup ce que je faisais, j’ai donc mis mes bijoux sur Le boncoin, mais avec très peu de succès…. Qu’à cela ne tienne, j’ai persévéré dans la création en essayant toujours de m’améliorer, d’améliorer mes finitions, le design, les couleurs, etc. »

Elle a créé sa page Facebook Les Bijoux de Walla en Janvier 2016. De fil en aiguille, elle a aussi créé sa boutique sur A littlemarket (boutique Les Bijoux de Walla) en Mars 2016.

« Je me suis mise sur Facebook et A littlemarket pour voir si mes bijoux plaisaient, et surtout si je réussissais à vendre car j’ai en projet de créer mon auto entreprise. Il est vrai qu’au jour d’aujourd’hui, vu mes faibles ventes sur A littlemarket, je me pose des questions, même si tout ce que je publie sur Facebook plaît énormément. Mais je ne désespère pas, je continue de créer parce que j’aime ça. »

 


« Je pratique donc la pâte polymère, le coloriage, et récemment, j’ai créé mon propre planner/agenda de toute pièce, en partant d’un classeur petit format. J’ai réalisé la couverture, l’intérieur, les pochettes, les intercalaires et les pages moi-même. Et j’avoue que je me suis vraiment bien amusée même si cela m’a pris un temps fou. »


bijoux de Wallacollier effet métal


Selon Valérie, « tout » est permis avec les bijoux.

« On peut donner libre court à son imagination (choix des formes, des couleurs, des textures, des dimensions, du type de bijou, etc…). Et même si je sais que nous sommes très très nombreuses dans ce domaine, il y a de la place pour tout le monde ! »

Elle aime faire des bijoux « simples » mais originaux, qui sortent un peu du « standard » quant à leur forme, leur technique, leur mariage des matières.

Pour créer elle dispose d’une grande partie d’une pièce et elle a un bureau d’angle pour travailler plus facilement.

« J’ai tout mis sur ce bureau : mon ordinateur, mes rangements pour la pâte polymère, mes outils, etc. ce qui fait que maintenant, je dois sans cesse m’organiser pour « travailler ». »

Elle travaille avec la marque Fimo, mais si elle se tourne peu à peu vers la Cernit qu’elle trouve plus agréable à travailler.

« J’aime beaucoup les effets de matières que l’on peut réaliser avec la pâte polymère. J’aime aussi ajouter des strass (avec parcimonie quand même), ou des microbilles de couleurs pour agrémenter le tout. »


collier design lacetcollier bijoux de Walla


Dans 80% des cas, lorsque Valérie commence une création, elle ignore complètement à quoi elle va ressembler lorsqu’elle sera terminée.

« J’y vais au « feeling ». Je choisis de travailler telle ou telle couleur, avec telle ou telle technique. Puis lorsque ma plaque est prête, je m’arrête, je la regarde et je me demande comment j’aimerais porter ce motif (bague, bracelet, collier, boucles d’oreilles, court, long, carré, rond, etc.). J’ai aussi des idées bien précises sur ce que je veux réaliser, mais je n’ai pas de sources d’inspiration définies. Les idées arrivent comme ça, et je me lance ! »


Collier tendancecollier ying yangcollier avec perles


Évidemment Valérie connait les livres de modelage de Creapassions.com, elle en a même plusieurs. « Tous sur la pâte polymère évidemment ! Mais ceux que je préfère sont les livres d’Hélène Jean Claude, qui est, pour moi, une artiste formidable ! »

Bonne découverte des bijoux de Walla,


1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *