La couture à tire-d’Ailes d’Ange

Informaticienne de métier, Caroline, 37 ans, maman de jumeaux de 3 ans et demi, a tout lâché en 2018 pour une autre qualité de vie et créer sa marque Ailes d’Ange, des sacs à main uniques et fait-main. Elle a commencé la couture fin 2014 suite à une émission de couture diffusée à la télévision.

« Je voulais moi aussi coudre mes vêtements et faire des accessoires pour mon entourage ! J’ai donc appris seule avec internet et lorsque je suis tombée enceinte de mes jumeaux, la machine à coudre n’a plus cessé de ronronner. »

« Ce nom « Ailes Ange » me porte depuis de nombreuses années maintenant… Le pourquoi, je le garde pour moi ! »

Caroline n’a pas toujours fait que de la couture, elle a créé des bijoux en perles de Swarovsky, du crochet… des loisirs qui l’aident à libérer son esprit. « C’est dans ma nature de créer et d’avoir toujours soif d’apprendre de nouvelles techniques. »

Elle a actuellement un atelier mais il va déménager en janvier 2020 afin que Caroline ait son atelier boutique dans sa commune.

Son originalité créative : Caroline utilise beaucoup le réemploi afin de redonner vie aux matières. « Exemple un sac fait avec une veste en cuir ou un cuir de canapé, veste militaire, un jean ou un beau morceau de chêne oublié dans le fond de l’atelier d’un menuisier ! » Elle aime travailler avec le cuir, le bois et les toiles militaires. « J’aime aussi m’inspirer des créatrices étrangères. »

Enfin Caroline connaît bien les livres Creapassions. « J’en ai quelque uns à la maison. J’ai aimé travailler avec Créations en couture pour p’tits loups et grands rêveurs et Grains de couture, deux univers différents et très bien illustrés ».

Bonne découverte de l’univers d’Ailes Ange :

Sur Facebook : https://www.facebook.com/ailesdange.aa/

Sur Instagram : https://www.instagram.com/ailes_d_ange_aa/

Sur internet : https://www.ailesdange.fr

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *