La petite couture d’Aline à Strasbourg

Infirmière puéricultrice en réanimation pédiatrique à Strasbourg, Aline, 32 ans, deux filles de 5 ans et demi et de 21 mois, a créé sa page Facebook Petite couture d’Aline il y a un peu plus de trois ans (en mai 2016) afin de partager ses réalisations coutures à ses proches d’abord ainsi qu’aux personnes qui s’intéressent à ses réalisations avec le partage des publications sur son profil ainsi que dans divers groupes liés à la couture.

« J’avoue que je n’étais pas très inspirée pour trouver un nom pour signer mon travail. Du coup, comme je réalisais de petites réalisations comme des trousses, des pochons, des petits sacs, j’ai choisi le nom Petite couture d’Aline afin de savoir que c’est moi qui l’ai fait. »

Depuis toute petite Aline a toujours été très manuelle (dessin, coloriage, perles à repasser, canevas…), mais en grandissant elle s’est d’abord tournée vers le scrapbooking afin de donner vie à ses photos et de pouvoir avoir des albums personnalisés et à son image.

« Quand j’étais enceinte de ma première fille, je me suis mise au tricot mais j’ai vite arrêté car cette activité ne me convenait pas. »

Lorsque sa fille a eu 18 mois, Aline cherchait une gigoteuse légère et pas trop chère. Malheureusement elle n’a pas trouvé ce qu’elle souhaitait et sa maman lui a proposé de la réaliser elle-même.

« Étant très perfectionniste, ma première réalisation a été compliquée pour moi : je ne savais pas utilisé une machine à coudre et encore moins coudre droit… Après cette journée sous tension, j’ai voulu gardé la machine à coudre de ma maman pour m’entrainer et j’ai commencé à faire des petites trousses. »

La semaine suivante Aline avait sa propre machine à coudre et elle a commencé à faire de petites réalisations toute seule avec des tutoriels trouvés sur internet la plupart du temps, puis petit à petit, elle s’est lancée d’autres défis : des sacs plus perfectionnés, des vêtements pour sa grande puis pour sa petite sœur qui est venue agrandir la famille, des vêtements pour elle-même et son mari, pour ses proches, ainsi que de petits cadeaux à offrir lors d’anniversaire, à Noël, ou de la fin de l’année scolaire…

« J’ai également acheté une machine à coudre plus perfectionner ainsi qu’une surjeteuse pour avoir des finitions correctes. »

« Je fais moins de scrapbooking ces derniers temps. Je partage mon temps libre et mes soirées entre mes filles, mon mari et mes réalisations en couture. »

Lorsque elle a commencé, Aline cousait dans sa pièce à vivre ou dans son petit bureau. Puis lorsque elle était enceinte de sa deuxième fille, son papa et son mari lui ont créé une pièce au sous-sol où elle a aujourd’hui une grande table et où elle peut poser sa machine à coudre et sa surjeteuse.

« Dans cet atelier, j’ai plusieurs boites en plastique où je stocke mes tissus par catégories (coton, jersey, polaire, éponge…) et je partage cette pièce avec le bureau de mon mari ainsi qu’un coin buanderie. »

Côté créations, Aline aime beaucoup utiliser le jersey pour confectionner des vêtements et également les cotons, cotons enduits et le simili-cuir pour la confection des sacs.

« Je m’inspire de livres, de ce que je vois sur les différents groupes de couture sur Facebook, ainsi que ce que je vois dans les magasins ou dans les publicités. Souvent, ma grande fille me donne des idées de ce qu’elle souhaite, elle suggère également pour sa petite sœur.

J’ai les livres de La petite cabane de Mavada. J’aime beaucoup son univers et ses sacs sont très jolis et m’inspirent beaucoup.Depuis peu, j’ai également Le petite monde des poupons en couture de Little Lu pour faire plaisir à mes filles. Ma grande fille a également commencé à faire de la couture avec moi et a pu réaliser un pantalon à son poupon grâce à ce livre.

Ce qui me plait énormément dans ces livres, c’est les pas-à-pas très bien expliqués et en photos. Cela permet de voir exactement le montage et du coup il y a moins d’hésitation lors de la réalisation ! »

Bonne découverte de l’univers couturesque d’Aline,

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *