Découvrez les créations en couture d’Armelle

Maman d’un grand garçon de bientôt 13 ans, Armelle,  38 ans, est devenue nounou il y a 10 ans. Elle a toujours adoré bricoler et elle s’est donc un peu essayé à tout : poterie, tricot, crochet, cartonnage et bien sûr la couture.. Avant la naissance de son fils, elle s’est mise à coudre ses premiers doudous lutins avec sa toute première machine offerte par sa maman.

Elle a repris le travail en tant que décoratrice. « Je faisais des déplacements, beaucoup de route et du coup, je n’ai plus rien fait. Puis ma nounou est partie à la retraite et j’ai dû trouver quelqu’un d’autre … mission impossible ! Un mal pour un bien, puisque je suis devenue nounou à mon tour. J’ai donc pu faire un tas de bricoles avec les enfants. Mais quelque chose me manquait… Finalement mes petits doigts m’ont ramené vers la couture, il y a un peu plus de 2 ans. »

« Ce qui m’a véritablement décidé à me lancer dans cette aventure, c’est d’ouvrir ma boutique sur internet. »

Selon Armelle il est très simple d’ouvrir une boutique sur Internet. « C’est gratuit on ne prend aucun risque à part celui d’être déçue de ne pas plaire ! D’ailleurs, au début de mon aventure Graine de Pensée, personne n’était au courant… J’avais tellement peur de me louper ou que l’on se moque de mes doudous. Je me suis donc sérieusement intéressée à internet qui, depuis, est devenu un outil indispensable. Je n’aurais jamais cru cela de moi qui n’y connaissait rien aux ordinateurs et qui n’y voyait aucun intérêt ! » Elle a donc commencé par faire des petites cousettes. « J’ai appris à coudre toute seule avec quelques livres mais je suis tellement indisciplinée que je suis incapable de suivre une explication. Du coup, je fais tous mes patrons moi-même et je travaille selon mes envies. J’ai réalisé ma première vente en décembre 2012 ! J’ai sauté au plafond, mon cœur battait la chamade. Je n’y croyais tout simplement pas ! »

« Ma grosse angoisse est toujours de savoir « est ce que la cliente sera satisfaite » ! »

Armelle a eu un premier commentaire super gentil et très encourageant. Depuis elle fait quelques ventes et elle a une clientèle assez fidèle.

Evidemment son activité a grignoté de la place dans le salon. « Impossible de supprimer la pièce qui me sert de salle de jeux pour les enfants sous peine d’être fortement enguirlandée par ces derniers ! La couture, c’est chouette, mais jouer c’est très bien aussi ! Alors, j’ai commencé avec une petite table dans un coin. Puis nous avons agrandit la cuisine où nous mangeons depuis … et j’ai récupéré la place de la salle à manger pour y faire mon atelier. J’ai rajouté un plan de travail pour couper le tissu. J’ai acheté des petites étagères qui me servent de séparation et j’ai ma pièce dans le salon. L’avantage de ce principe est que je ne m’enferme pas toute seule dans une pièce mais je suis avec le reste dans la famille.

« L’inspiration me vient d’un petit rien, d’une forme, d’une couleur, mais le plus souvent des tissus. Quand je vois un tissu qui me plait, il y a comme un mécanisme qui se met en route, dans ma tête et je vois ce qu’il deviendra ».

Armelle crée selon ses envies et essaie toujours de trouver un petit truc en plus, un côté ludique (coussin à la fois doudou et marionnette) , une maison coussin pour y cacher des petits trésors.

« Cela me complique parfois un peu la tâche parce que je n’arrive pas à faire simple ». Evidemment elle aime voir et découvrir d’autres créations de créateurs talentueux mais j’évite de trop farfouiller sur le net … Il y a trop de belles choses et à chaque fois je doute de mes doudous … Enfin pas de mes doudous les pauvres, ils n’y sont pour rien, plutôt de moi ! Mais finalement, se remettre en question, c’est aussi ce qui nous donne la force, l’envie d’avancer et de donner le meilleur de nous-même… »

« J’aime créer pour les enfants, un monde de douceur avec des couleurs tendres et parfois un côté un peu plus flashy. »

Dans ses créations Armelle aime transposer la douceur pour la faire partager aux très grands enfants. « C’est ma manière de dire STOP. Ce n’est pas parce qu’on est adulte qu’on ne peut pas se laisser aller à la rêverie. Je crois que je fais partie de la catégorie des « GrandNenfants » ! »

Pour travailler ce qu’elle préfère par-dessus tout, ce sont les tissus en coton. Elle les aime pour leur facilité et leur grande diversité. « Il y a de tout ! Le choix des couleurs, des graphismes, fins, épais … et j’adOOOre les petits pois : c’est mon péché mignon ! »

Bonne découverte de l’univers créatif d’Armelle !

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *