Bienvenue à Jurassic Scrap !

           

Depuis que je suis le monde du scrapbooking (2002), j’ai eu l’occasion de rencontrer de nombreuses scrappeuses et même scrappeurs. Des pionniers qui sont même devenus pour certains des dinosaures du scrap, des « dinoscrappeurs » !

  Des dinoscrappeurs, surtout des dinoscrappeuses, que j’ai eu le plaisir de rencontrer (sans me faire manger !), que j’ai même eu comme auteur comme Martine ou Alain en Belgique, Françoise, Patricia, Marie-Do (avec qui j’ai le plaisir de collaborer dans le magazine Histoires de pages)…. Sans oublier les personnes qui ont lancé leur boutique de scrap qui sont toujours en vivante comme Nathalie d’Embelliscrap, avec qui j’avais fait l’Ecole du scrap, une école de béBés-dinoscrap !

  Des dinoscrappeuses qui ont vécu dans un monde bien différent, un monde fait de quelques papiers Canson, de ciseaux, perforatrices et surtout de photos (et bien souvent de photos argentiques). Un monde sans encre ni boutique de scrap vous imaginez ! Sans matériel à profusion, ces personnes ont su insuffler à toute une génération l’envie de faire du scrapbooking en leur proposant des ateliers, les premières crops en France.

 Vous faites peut-être partie de ces dinosaures du scrap, en étant plutôt T-Rex, dévorant toujours toutes les nouveautés qui sortent et en les scrappant inlassablement, ou Diplodocus (comme moi !), accumulant les produits sans les utiliser faisant de votre bureau une véritable antre avec des fossiles scrappesques (des papiers dont les marques ont disparu !.

  En tout cas espérons que ces dinosaures ne disparaîtront pas fossilisées dans de la colle ou du masking tape ! Et surtout qu’il faudra bien plus qu’une météorite pour se débarrasser d’eux !

      Alors vive les Dinoscrappeuses et Dinoscrappeurs que je voulais mettre sous les projecteurs aujourd’hui !
P.S Et si vous en rencontrez en vrai, n’hésitez pas à immortaliser cette rencontre historique avant qu’ils finissent dans un musé,e du scrapbooking !      

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *