Découvrez le scrap de Magali tout en poésie et en simplicité
23 avril, 2010 par
Découvrez le scrap de Magali tout en poésie et en simplicité
Emmanuelle Prot

        Pour la petite histoire…  

Magali, 35 ans, mariée, 4 enfants âgés de 5 à 11ans, 1 fille, suivie de 3 garçons, vit dans le Pays de Gex, à proximité de Genève. Elle a découvert le Scrapbooking en 2006, alors qu’elle était en congé parental. « J’ai tout de suite été passionnée pour la diversité que ce loisir créatif apportait : divesité d’applications (mini-albums, pages, objets déco), diversité des techniques utilisées, diversité des styles. Le Scrapbooking m’a permis de cumuler plusieurs passions, celle de l’écriture puisque je suis de formation littéraire, celle de l’expérimentation artistique et celle de la photo. Cerise sur le gâteau, le Scrapbooking me semble aussi un fabuleux moyen de transmission de l’histoire familiale et d’introspection. »

 

 

           

Elle anime de nombreux ateliers dans sa région

 

Très vite, Magali a monté une association de Scrap dans la ville d’Oyonnax où elle habitait alors. Pendant un an, elle a animé des ateliers bi-hebdomadaires pour adultes et des ateliers pour enfants et adolescents pendant les vacances. « J’ai noué des liens très forts et suis très fière d’avoir suscité des passions. En travaillant avec les photos, on entre facilement dans l’intimité des Scropines et au delà du scrap, les ateliers sont vite devenus des parenthèses enchantées où les adhérentes se posaient pour échanger, créer et oublier les tracas quotidiens. Quelle satisfaction que de voir chacune s’approprier les techniques transmises pour s’amuser dans un scrap à son image ! Suite à un déménagement, j’ai dû espacer les ateliers. Aujourd’hui, les scrappeuses d’Oyonnax ont monté leur propre association qui marche très fort et me convient de temps à autre pour animer des crops. »

   

De son côté, Magali est repartie de zéro dans le Pays de Gex tout en professionnalisant son activité Scrapbooking. Elle anime donc des ateliers hebdomadaires près de son domicile, mais elle se déplace dans toute la région Rhône-Alpes, et même chez les particuliers qui souhaitent découvrir le Scrapbooking en compagnie de leurs amis. « J’interviens aussi dans les collèges de ma ville où je suis épatée de voir la fraîcheur et l’audace des jeunes scrappeurs (et oui, j’ai quelques garçons dans mes groupes…). J’ai aussi la chance de collaborer de temps à autre avec le magasine Histoires de Pages, ce qui est une expérience vraiment enrichissante. »

 

 

        Un atelier de scrap face au Mont Blanc ! 

Pour réaliser tout cela, Magali a créé son propre atelier chez elle, uniquement dédié à son activité Scrap. « C’est un régal que d’y passer du temps, face au Mont Blanc ! Les enfants aiment aussi y passer un moment, à s’amuser avec mes tampons et perforatrices. »

 

 

 

Son inspiration au fil des jours

  

Côté inspiration, Magali avoue pratiquer un scrap très influencé par son humeur, mais aussi par les produits disponibles sur le marché. « J’admire les scrappeuses Clean and simple ou très graphiques, mais ma passion pour les tampons, les encres,  la peinture et la patouille me fait plutôt « partir dans tous les sens ». Ce sont bien sûr mes 4 enfants qui au final influencent le plus ma manière de scrapper. La relation que j’ai avec chacun d’eux, leur caractère unique modèlent mes pages, qui me permettent parfois de leur dire des choses importantes qu’on ne parvient pas à énoncer au quotidien. »

 

 

         

Fidèle lectrice Créapassions avec une vingtaine de livres en bibliothèque ! 

 

Magali connait bien sûr les livres de la collection Créapassions. « J’avoue une addiction certaine : j’en possède une vingtaine ! Mes deux préférés sont celui sur les encres et celui sur la feutrine. A mes débuts, j’ai lu et relu le livre sur les tampons.  Ceux de Karine Cazenave-Tapie sont aussi de grands classiques ! »

        Bonne découverte du scrap inspiration Clean & Simple de Magali,     

Découvrez le scrap de Magali tout en poésie et en simplicité
Emmanuelle Prot
23 avril, 2010
Partager ce poste
ArchiveS