Découvrez les créations d’une cousette coquette
1 novembre, 2013 par
Découvrez les créations d’une cousette coquette
Emmanuelle Prot

       Céline, 32 ans, un conjoint, Matthieu et 2 enfants : Noé qui aura 5 ans en janvier et Alixe qui aura 3 ans fin novembre. Elle a ouvert son blog début 2013. « La gestion de mon blog reste encore un peu nébuleuse, je ne suis pas encore au clair avec toutes les options mais bon, petit à petit, ça vient ! Il me reste encore le soucis de ma bannière qui ne me convient pas mais alors là, la méthode de création d’une belle bannière est complètement obscure pour moi. » Le nom de son blog, Cousette Coquette vient du surnom de sa fille : poulette coquette. 
        « J’ai commencé à coudre pendant ma 1ère grossesse, en même temps que j’ai découvert les couches lavables ». 
 
 A l’époque de sa première grossesse, Céline « trainait » beaucoup sur un forum de couches lavables et à force de voir les superbes créations des mamans couseuses, elle s’est dit : « Pourquoi pas ? J’ai commencé par des choses simples (lingettes lavables, housse de matelas à langer, bloomer…) avec la vieille Singer de ma maman (30 ans d’âge, un bruit d’enfer…). Puis, petit à petit, je me suis mise à coudre des vêtements et j’ai investi dans une « vrai » MAC. » Mais c’est vraiment à l’annonce de l’arrivée de sa fille qu’elle s’est mise à coudre plus intensivement. « Pour mon fils, la couture, c’est pour les filles ! Mais depuis qu’il a découvert la fameuse veste de Batman dans un Ottobre, il a changé d’avis… Pour mon plus grand bonheur ! » 
 
 Et depuis quelques mois, Céline a commencé à coudre un peu pour elle et elle y prend vraiment plaisir. « Ça fait du bien de se faire un peu plaisir ! Ma grand-mère était couturière. Elle a bien tenté de m’apprendre quand j’étais ado mais franchement, ça ne m’attirai pas du tout. Je trouvais ça fastidieux et j’étais bien incapable de faire une couture droite ! Je me souviens d’un tablier vichy bleu…pas franchement une réussite… Je n’ai pas vu ma grand-mère depuis pas mal de temps mais comme je dois aller la voir dans une dizaine de jours, je vais pouvoir lui faire découvrir mes créations….j’ai hâte ! » 
 
 « Et ma petite fierté, c’est d’avoir transmis le virus à ma maman. Elle s’est achetée elle aussi une MAC et s’est mise aussi à coudre. » 
 
 Céline est une touche à tout. Elle s’est essayée au tricot il y a quelques années. « J’ai du me faire une raison, je ne suis pas douée pour ça. J’ai fait pas mal de scrap aussi, un peu de fimo mais la couture a vraiment été une révélation. C’est vraiment LE TRUC qui me permet de me détendre. C’est mon échappatoire. Il peut m’arriver de rester quelques temps sans coudre par manque de temps mais du coup, le soir, je vais bouquiner mes livres et magasines de coutures ou trainer sur pinterest et rêver devant les superbes créations des couseuses du monde entier. » 
        « Je me suis installée un coin couture sur la mezzanine ». 
 
 Chez elle Céline a un assez grand espace mais par contre, elle n’a pas encore trouvé de solution convenable pour ranger ses tissus. « Je suis un peu…beaucoup accro aux tissus et ça déborde un peu de partout ! Et du coup, j’ai l’ordinateur à disposition et comme j’utilise beaucoup de patrons en PDF, c’est bien pratique ». 
 
 Son style de couture dépend surtout de son humeur au moment où elle se lance dans une création. « Je peux tout à la fois coudre des tissus bien flashy et la fois d’après, rester dans des tons naturels, softs, discrets… Par contre, je ne suis pas trop fan des froufrous, volants et autres trucs « trop filles ». J’ai une préférence quand même pour les coupes assez épurées, classiques. Une robe à la coupe classique peut tout à fait trouver son originalité dans le choix des tissus, des petits détails. Et depuis peu, j’ose modifier un patron, ajouter un petit quelque chose, modifier un col ou carrément la forme générale. J’aime surtout coudre des vêtements. Les coutures d’accessoires ne m’attire pas. Par contre, il m’arrive de rester baba devant les créations de la Petite cabane de Mavada ou de Laëtitia Gheno
 
        « Mes sources d’inspiration ? indiscutablement, Pinterest et la blogosphère ». 
 
 Céline a des sources d’inspiration infinies et inépuisables. « J’utilise aussi beaucoup de patrons en PDF, je trouve ça tellement pratique. J’aime beaucoup aussi les patrons Her Little World, Papillon et Mandarine, Lou&Me;, Vanessa Pouzet… J’ai aussi découvert les livres Creapassions.com lors de ma période Scrap. Puis je les ai redécouvert à la sortie de la 2ème édition du livre Sarouel de Valérie Roy et surtout du livre « Grains de couture pour enfants ». Un livre magnifique, avec une mise en scène superbe. D’autres me font de l’oeil comme celui de Ti Molokoy notamment. » 
 
 Bonne découverte des créations de Céline et bon week-end,      

Découvrez les créations d’une cousette coquette
Emmanuelle Prot
1 novembre, 2013
Partager ce poste
Archiver