Découvrez les créations en pâte polymère d’Anne-Sophie
28 mai, 2014 par
Découvrez les créations en pâte polymère d’Anne-Sophie
Emmanuelle Prot

       Anne-Sophie, 47 ans, maman de deux enfants, est ATSEM (Agent Territoriale Spécialisée des Ecoles Maternelles) depuis 1992, soit 22 ans dans la même école. C’est une touche à tout, elle coud, peint aux pastels secs, fait du crochet. « J’aime créer, je ne m’ennuie jamais ! Je dirais même que les journées sont trop courtes et les nuits trop longues. Trop longues parce que je suis une grosse dormeuse, neuf heures de sommeil c’est un minimum ».  
 
 Elle a ouvert son blog en septembre 2011 suite à son inscription en tant qu’autoentrepreneur en juillet 2011, histoire d’avoir un suivi et de partager. « C’est grâce aux partages des autres que j’ai évolué. » Elle a aussi une page facebbok, « Le collier rose ». « Pourquoi ce nom ? Parce qu’il y a beaucoup de rose dans mes créations, mes premières et plus grandes fans, mes collègues, elles adorent le rose, un petit clin d’oeil pour leur fidélité, elles ne portent que mes bijoux ! » 
        « J’ai découvert la pâte polymère il y a une quinzaine d’années. » 
 
 Avant Anne-Sophie réalisait des bijoux avec des perles achetées dans le commerce et elle trouvait que ce n’était pas donné, elle a donc cherché sur le net un moyen de les créer elle-même. « Je suis un jour tombée sur le site de CréaBijoux et là, j’ai tout de suite compris que cette pâte était faite pour moi. J’ai commencé avec deux couleurs, le jaune et le bleu, de la marque Fimo parce que c’est la seule que je connaissais et je suis restée fidèle depuis. J’ai suivi le tutoriel de Clo pour réaliser des marbrures, j’étais enchantée par le résultat malgré les traces de doigts visibles sur les perles, ça c’était avant de connaître le ponçage ! » 
 
 Chez elle, Anne-Sophie s’est installée un petit atelier sous les toits, 9m2 environ, où elle a tout son matériel, du modelage au montage et sa dernière acquisition, un touret à meuler transformé en touret à polir. « Un cadeau de mon chéri, un rêve de machine ! » 
        « Beaucoup disent qu’ils aiment mes bijoux pour la douceur des couleurs, la simplicité des créations et l’originalité des montages. » 
 
 Sa toute première inspiration, ce sont ses propres vêtements et ceux de ses collègues aussi. « Sinon ça peut être trois boutons et deux rubans vendus ensemble, un catalogue de mobilier pour enfants, oui je sais ce n’est pas commun comme source d’inspiration mais je suis une grande rêveuse, un petit rien et me voil` partie en voyage… Bon des fois j’ai des trous blancs aussi, comme toute créatrice, alors il y a Pinterest et Facebook où on partage, on commente, c’est sympa. » 
        Bien sûr Anne-Sophie connait les livres Creapassions « et pas que ceux pour la polymère, j’en ai aussi trois pour la couture. Sinon, pour la polymère, j’ai celui de Carole Aubourg, un de Magali Chaveau, Cécilia Botton, Florence Minne-Kou, Hélène Jean-Claude et celui de Bounette que j’attendais avec impatience. J’aime tous les livres que j’ai, j’en ai une bonne vingtaine en tout, ils sont dans mon atelier, je les feuillette de temps en temps, quand l’inspiration n’y est plus, histoire de se rebooster. » 
 
 Bonne découverte des créations d’Anne-Sophie,        

Découvrez les créations en pâte polymère d’Anne-Sophie
Emmanuelle Prot
28 mai, 2014
Partager ce poste
ArchiveS