Découvrez les doudous de Cinthia
19 avril, 2010 par
Découvrez les doudous de Cinthia
Emmanuelle Prot

Cinthia 34 ans, maman de 3 enfants de 10, 7 et 5 ans et demi, 2 garçons et une petite fille, est maîtresse d’école depuis quelques années après avoir eu d’autres activités comme celle de libraire jeunesse.         La couture comme loisir créatif 

Au départ Cinthia coud pour ses enfants mais aussi elle aime ce loisir car elle se sent parfaitement bien au contact des matières brutes. « J’aime passionnément le tissu, les boutons, les rubans, les imprimés, les fils … J’aime la grande simplicité du matériel nécessaire. Et mes créations sont souvent directement inspirées de tissus juxtaposés, de bobines rangées ensemble et formant une harmonie, d’un bouton posé là ou d’une chute de feutrine à la forme amusante … »

         

Des créations qui racontent des histoires 

 

Comme Cinthia dessine un peu et écrit des histoires pour enfants, elle a plaisir à imaginer des univers et composer des textes, mais ce qu’elle aime dans la couture telle qu’elle la pratique c’est de pouvoir vraiment faire exister un objet. « Au départ, il n’y a rien, qu’une matière brute, puis ce qui a été imaginé prend progressivement forme jusqu’à exister complètement et pour de bon. Si je prends l’exemple de mes personnages, j’ai l’impression de leur donner mieux vie en volume et en matière, qu’en dessin. Je dirais que la couture est complémentaire de mes autres loisirs, et très équilibrante. »

 

 

 

Une pièce dédiée à la création

 

Chez elle, elle a la chance d’avoir un espace de travail dédié à cette activité. « Après avoir relégué la chambre à coucher sous les toits, j’ai pu investir une pièce rien que pour ça. C’est très important pour moi car je range tout de façon apparente, j’ai besoin de voir les tissus, les bobines, les boutons, les perles … je rapproche souvent des imprimés, des matières, des articles de mercerie dans des casiers, des boites ouvertes ou des sachets transparents que je punaise au mur, ces inspirations fugaces sont ainsi saisies jusqu’à ce que le projet mûrisse, aboutisse ou se transforme. Je m’entoure aussi de dessins d’enfants, j’en mets partout, je m’en inspire beaucoup, j’adore leur simplicité expressive, les yeux de travers et les bouches en coin, et la liberté avec laquelle les couleurs sont utilisées. »

 

 

 

Des collections comme les Carrément Dodo

 

Cinthia travaille par petites collections. « J’ai beaucoup d’idées et d’envies de personnages, et pas assez de temps pour tout réaliser mais je n’aime cependant pas qu’une création en chasse une autre, j’aime passer du temps avec mes personnages, j’aime les retrouver, les nommer, comme ceux d’un roman. En revanche, je ne peux pas faire deux fois la même chose, j’ai besoin de l’enthousiasme de nouvelles inspirations pour me mettre en mouvement, changer les imprimés, les accessoires, les expressions, donner une âme à chaque création … C’est pourquoi j’imagine des familles comme les chouettes chouettes au sein de laquelle chacun est unique ou encore des séries comme les CARREMENT DODO où le concept est le même mais l’animal différent à chaque fois. »

 

 

          Une couture élémentaire, basique et créative 

Vous allez découvrir que les créations de Cinthia ne nécessite pas beaucoup de technique et beaucoup de liberté, de la petite cuisine … Ses premiers contacts avec une machine à coudre remontent à une quinzaine d’années. Elle avait pris des cours de couture dans les ateliers de l’ADAC à Paris, jupe droite, pantalon … « J’avais alors réalisé de laborieux projets dont une robe pour ma grand-mère qui l’a courageusement portée (!!!) et je n’avais pas franchi la frontière vers une démarche créative, mais j’avais rencontré la machine à coudre, comme on peut rencontrer une perçeuse : je n’avais plus peur de l’utiliser ! Le retour à la couture s’est fait avec la création de doudous et sans plus jamais utiliser un patron. Ce qui a évolué entre mes premiers personnages cousus pour la plupart dans des pyjamas tout vieux et tout doux, et ceux d’aujourd’hui, c’est le temps que je consacre à cette activité, beaucoup plus important aujourd’hui avec le site internet et les expositions, et par conséquent une plus grande familiarité et intimité avec les matières premières qui font partie intégrante de ma vie, ce qui je crois me fait évoluer vers plus de liberté encore. »

          Les prochains projets de Cinthia 

« Tout plein, trop plein » comme toujours !, note Cinthia. Mais je peux dire entre autres, que la branche écossaise de la famille chouette chouette va bientôt rendre une petite visite à mes oiseaux de nuit. D’autre part, j’ai très envie de creuser mon petit sillon autour des dessins d’enfants, dans leur capacité à inspirer des doudous, mais aussi s’affichant sur des supports comme des petits sacs pour les différentes occasions de la vie de nos petits. Enfin, j’ai le projet de consacrer du temps à nourrir mon blog tout nouvellement crée parallèlement au site, autour notamment d’idées de création pour le quotidien des enfants, des sources d’inspiration et de la littérature de jeunesse. »

 

 

 

Une lectrice des livres Créapassions !

 

Le premier livre que Cinthia a découvert chez Créapassions c’est « Créez votre carnet de dessins« . « Parce que j’aimerais pouvoir dessiner au fil des jours aussi librement que je couds et je trouve le propos de ce livre très encourageant et libératoire. »

 

Le second c’est « Customisez vos créations en tissu« . « J’aime les livres qui invitent à cultiver la créativité au quotidien, à suivre ses impulsions, ses inspirations, les livres qui nourrissent visuellement, rien qu’en les parcourant, et dont celui-ci fait partie, je suis plutôt à la recherche de petites idées, pas de technique et beaucoup d’envies. »

          Bonne découverte de l’univers doudouesques de Cinthia et très bon début de semaine !       

Découvrez les doudous de Cinthia
Emmanuelle Prot
19 avril, 2010
Partager ce poste
Archiver