Découvrez les petites coutures de Séverine
17 avril, 2012 par
Découvrez les petites coutures de Séverine
Emmanuelle Prot

        Séverine (37 ans et demi) habite dans l’Est de la France, avec deux enfants, un grand garçon de 10 ans pour qui elle ne coud presque pas (il veut garder ses copains !)…et une petite fille de 18 mois grâce à qui ou plutôt à cause de qui Séverine s’est mise à la couture. « Alors que j’étais enceinte et en arrêt maladie à cause de ma grossesse, j’allais beaucoup sur les blogs de couture. Il fallait bien passer le temps ! Et plus j’allais sur les blogs de couture tous aussi beaux les uns que les autres et je me suis mise à rêver de faire aussi bien que ce que je voyais… enfin au moins presque ! »       L’apprentissage de la couture grâce aux blogs

Du coup Séverine a ressorti sa machine après avoir beaucoup cogité. « J’ai acheté des livres, des magazines, des patrons à ma mesure c’est-à-dire pas trop difficile pour la novice que j’étais. C’était donc en novembre 2010. J’ai dépoussiéré du grenier ma machine à coudre premier prix achetée 3 ans auparavant pour coudre des rideaux…. Mais il n’est jamais sorti de rideaux de cette machine tout au plus des tapis pour le chien ! »

Ce que connait Séverine de la couture c’est grâce aux blogs. « Je remercie d’ailleurs toutes celles qui prennent de leur temps pour expliquer leur façon de faire et pas mes cours de couture en EMT où j’ai seulement appris à coudre une trousse matelassée dans un tissu tout moche ! » Parmi les premiers blogs sur lesquels Séverine s’est retrouvée, il y a celui de Grain de maïs. « Un peu comme tout le monde je crois que c’est un des premiers qui apparait dans les sites de recherche…et puis de fil en aiguille, je suis allée sur celui des amis de Grain de maïs, etc.
      Un loisir envahissant

Au début la couture cela n’était pas du tout évident pour Séverine. « Je savais à peine enfiler le fil dans l’aiguille alors je vous laisse imaginer le niveau que j’avais ! Au début je squattais la table de la salle à manger puis j’en ai eu marre d’en avoir partout j’ai donc installé un petit coin dans la salle à manger. Comme il y en avait toujours autant partout, j’ai tout déménager dans ma chambre qui a l’avantage d’être plutôt grande. « J’ai posé deux treiteaux et une grande planche en attendant mieux….Un truc un peu plus stable comme ça je n’ai plus à tout ranger tout le temps…et les projets peuvent rester à ma vue. »

Au début quand Séverine allait dans les magasins de tissus, elle avait un peu peur de voir autant de choses, autant de sortes de tissus. « Etrangement je me demandais bien ce que je pourrais faire de ça. Je n’arrivais absolument pas à visualiser une robe dans les rouleaux tissus devant les yeux …J’y arrive maintenant un peu mieux. En tous les cas ce que j’aime dans la couture c’est pouvoir avoir des choses différentes de ce qu’on trouve dans les magasins et aussi ressentir un sentiment de fierté quand on a fini un projet ou quand on nous dit « que c’est beau ! ».
      Une fan des coutures de Grains de maïs

Enfin ce que Séverine aime avec la couture ce sont les séances photos avec sa fille et son fils. « E oui car sans lui ça serait difficile de capter l’attention de ma petite Lili donc un grand merci à son grand frère qui me supporte avec mon appareil photo.

Ses source d’inspiration sont évidemment les blogs et notamment sur les blogs collectifs. « Comment transformer un patron en plein de variantes c’est ce qui est cool dans la couture ! Toutes les pièces que nous faisons sont uniques même si elles sont quelques fois fortement inspirées. J’attends donc avec impatience le jour où je serais copiée ! « 

Dans sa bibliothèque, Séverine possède quelques livres de couture de Créapassions. « J’attends que ma collection s’agrandisse ! Le dernier que j’ai acheté c’est « Grains de couture pour enfants » évidemment comme je suis archi fan ! Comme beaucoup j’ai d’ailleurs envie de faire tous les modèles qui sont hyper déclinables. J’ai également « Créations à coudre pour la nuit » et les livres de Parfum du Ciel. Je pense que le prochain sera Les jupes de Lalimaya. Je n’ai pas passé encore l’étape de coudre pour moi. J’ai peur que ce ne soit pas « mettable » mais quand je commencerais, je ne m’arrêterai plus ! »
      Bonne découverte de l’univers couturesque de Séverine,     

Découvrez les petites coutures de Séverine
Emmanuelle Prot
17 avril, 2012
Partager ce poste
Étiquettes
Modifier
Archiver