Découvrez les planches d’étiquettes de Kariart
18 mai, 2010 par
Découvrez les planches d’étiquettes de Kariart
Emmanuelle Prot

Aujourd’hui, découvrez Karine, plus connue sous le pseudo Kariart sur certains forums de scrapbooking, une créatrice de planches d’étiquettes qu’elle réalise et met à la disposition de toutes les personnes qui passent sur son blog, et dont certaines planches inédites vous sont proposées spécialement pour la ScrapAstuce !       Pour la petite histoire… 

Karine a 32 ans, mariée, 2 filles (Lily-Rose 5 ans et Maïka 3 ans ½) habite au cœur d’un petit village Landais, dont elle est originaire. Après ses études de Plasticiennes & de création Multimédia, Karine a rejoint le monde des graphistes chez un enseigniste (déco Voiture/vitrine Magasins/pub’ de l’objet…). Mais le manque de créations manuelles s’est très vite ressenti, après la mosaïque, elle s’est vite penchée vers le Scrapbooking. « J’aime la création sous toutes ses coûtures… Je suis une touche à tout. J’aime mélanger les matières, la récupération d’objets cassés pour redonner un second souffle. En 2005, après la naissance de mon aînée, j’ai rejoint l’asso Scrap’Landes et toute son équipe, où les échanges sont multiples : techniques, matériels , idées (mini-albums, ardoise, feutrine…), amitiés. Une rencontre qui dure et qui évolue au gré des saisons, des ateliers, des crops, des arrivées et des départs de scrappeuses passionnées. » 

         

Le commencement de la création de ses étiquettes…

 

Etant nulle en Anglais, malgré son bac « L », Karine est partie du constat du manque d’étiquettes et de tampons en Français. « Je ne pouvais m’équiper de tout le matériel nécessaire, pour ne l’utiliser qu’une fois, ou qu’en une seule dimension. C’est un des points qui m’ont fait recourir à l’informatique qui est mon outil de travail, mais que je dissociai totalement du scrapbooking. Pour moi, le digital était d’un côté, et la colle, le papier, la matière de l’autre….Face à l’évidence, je me suis remise à dessiner quelques petits grigris dans les salles d’attentes chez les docteurs ou au travail (entre deux sabliers d’attente), à noter quelques mots ou expressions dans les magazines féminins/décos… »

 

Karine a réalisé ses premières étiquettes en 2007, pour des cartes de vœux qu’elle vendait au profit du Téléthon. « Je me suis dit : pourquoi ne pas les mettre en partage sur le blog et sur les forums ? De là, j’ai continué au gré de mes inspirations, mais aussi des demandes de mes fidèles amies scrappeuses, d’où la création de la planche « Disney » et « Fiesta ». J’essaye de faire des planches thématiques, avec différents styles de graphismes, suivant la saison, mais aussi en fonction de ce que je vis, si je suis en vacances en bord de mer, des lectures dans le hamac de ma mère… »

       

Ses étiquettes partent toujours d’un mot griffoné sur un bout de papier, d’un petit croquis, une esquisse.

 

Elle garde le dessin, parfois elle redessine la totalité avec des logiciels spécialisés. Ces morceaux s’accumulent dans son sac à main, puis devant mon ordi, en attente qu’elle  s’occupe d’eux… »Je ne crée pas de façon régulière, car je fais trop de choses en même temps… Et n’arrive pas à me dédoubler, en fin de journée. Mais quand je crée des étiquettes, en général, c’est par série de 3 ou 4 planches, car le virus revient vite. J’essaye de me faire plaisir, tout en faisant plaisir aux autres. Je suis très contente de retrouver des pages avec mes étiquettes (mots ou image), et surtout quand les scrappeuses me les montrent. C’est toujours une surprise pour moi de les voir vivre autrement que sur mon ordi. Elles prennent une autre ampleur, de la matière. Chacun les imprime au gré de ses envies, sur des papiers, textures, couleurs différentes (tranparent, papier machine, Canson coloré…), aux dimensions qu’il a besoin, ce qui leur donne un autre souffle. C’est du pur bonheur, un partage. Il y a une part écologique, dans le sens où on sait où prendre le fichier, on le stocke et on ne l’imprime que s’il se rajoute à notre création (scrap ou autre). »

         

La prochaine étape : des tampons personnalisés

 

Depuis quelques temps, Karine a des demandes pour les tampons personnalisés (création réalisée… par …) qu’elle fait réaliser à l’unité, auprès d’une entreprise française d’empreinte en caoutchouc au laser spécialisée dans la bureautique. « J’aimerai justement transformer quelques étiquettes en tampons, et créer ma propre ligne ( en clear ou non, à voir) . J’avance tranquillement. Je n’ai pas pu développer cette partie étant prise par les expositions artisanales, où je vends quelques scrapdécos et mes Kikadoux (doudoux uniques, dont l’envie et le goût pour la couture m’est venue en lisant ce livre « Des Doudous partout »). Prochainement elle compte d’ailleurs compléter sa collection avec « Superdoudous » et « Créez des doudous rigolos« .
Karine pense créer prochainement un site internet regroupant tout ce qu’elle propose pour scrapper (tampons perso et étiquettes gratuites), ses objets scrap’Décos prêts à offrir, et ses Kikadoux à adopter par les petits & les grands, (uniquement en déco pour les – 3 ans).

 

  

 

à savoir : découvrez la gallerie Flickr de Kariart en cliquant ici.

        dernière minute : les gagnantes de la Scrapastuce du 4 mai 2010 sont Christelle de Martigné-Ferchaud (35) et Elisabeth de Seichamps (54). Elles gagnent chacune un kit de porcelaine à modeler offert par Place des Loisirs. La gagnante de la Scrapastuce du 5 mai est Cathy de Locon (62). Elle gagne des embellissements en bois offerts par Scrap Désirs.      

Découvrez les planches d’étiquettes de Kariart
Emmanuelle Prot
18 mai, 2010
Partager ce poste
Archiver