Pour que vivent les livres et les auteurs
Les droits : une affaire cruciale.
3 juillet, 2006 par
Pour que vivent les livres et les auteurs
Emmanuelle Prot

Une petite astuce du jour sur le respect des droits d’auteur… Dans un enthousiasme de bon aloi, certains lecteurs des livres de la collection ont publié, sans notre accord, des pages intérieures de livres. C’est un délit dont on mesure souvent mal la portée : violation du droit de l’auteur pour les textes, violation d’une œuvre originale (en l’occurrence celle de l’auteur) et violation des droits des photographes.

De plus, nous, éditeur, nous devons contractuellement de défendre les intérêts de nos auteurs et de faire cesser tout manquement à ces règles, même si cet exercice n’est pas des plus agréables.

Nous tenons ainsi à vous rappeler le respect de la clause de la propriété intellectuelle, clause présente sur chacun de nos ouvrages, comme sur la plupart des ouvrages d’autres maisons d’édition :

« Toute reproduction ou représentation, intégrale ou partielle, par quelque procède que ce soit, de la présente publication, faite sans l’autorisation de l’Editeur est illicite (article L 122-4 du Code de la propriété intellectuelle) et constitue une contrefaçon. »

Pour que les livres conservent leur originalité, pour que des auteurs puissent poursuivre vous servir par la publication de nouvelles œuvres qui leur demandent souvent beaucoup de temps et d’imagination, pour que des éditeurs, comme nous, continuent à prendre des risques, parfois importants, de publier des ouvrages et de les diffuser largement, merci de respecter cette clause en ne publiant pas sur des blogs ou des forums des pages des livres ou des textes sans l’autorisation de l’éditeur…

Les hautes instances de l’édition ne manquent pas de soulever la question sur leur site, et nous reprenons ici un logo que vous avez maintes fois vu dans les livres. N’hésitez pas à visiter le site du syndicat national de l’édition (pour des informations plus générales (http://www.sne.fr)

Pensez aux auteurs !

Le photocopillage tue le livre: visitez cette page intéressante
Pour que vivent les livres et les auteurs
Emmanuelle Prot
3 juillet, 2006
Partager ce poste
Archiver