La couture By Sue-Sue

Séverine, alias By Sue-Sue, souhaitait changer de travail. Elle avait besoin de savoir qu’elle était sa marge de manœuvre entre ce qu’elle souhaitait faire et ce qu’elle était capable de faire. Alors elle est allée faire une année de Fongecif pour passer le CAP Métiers de la Mode Vêtements Flou. « Nous étions un groupe de 5 jeunes femmes – devenues amies. L’une d’entre elle avait décidé qu’il nous fallait des surnoms « débiles » et au fil du temps, le miens à évoluer et est devenu Sue-Sue et c’est resté. »

« C’était une année tellement enrichissante et surtout une belle aventure humaine que j’ai décidé d’utiliser ce surnom pour me souvenir, ne pas les oublier et leur faire honneur. »

Une passion de toujours

C’est depuis sa naissance que Séverine est tombée dans la marmite des arts créatifs. « Si l’on peut dire cela comme cela car ma maman est quelqu’un de très manuelle et très créative, c’est elle qui a transmis sa passion pour la création. J’ai commencé le tricot, je devais avoir à peine 7 ans et c’est une passion qui me détend et surtout car j’ai un amour inconditionnel pour la laine. Je tricote beaucoup moins car mon projet couture prend beaucoup de temps et d’énergie. »

Le crochet est arrivé il y a peu dans sa vie il y a à peine 3 ans. « J’avais l’impression que cela n’était pas à ma portée, trop compliqué  mais j’ai découvert l’univers des amigurumi et j’ai tenté l’aventure. Avec quelques livres, la vague de tuto Youtube j’en ai fait mon affaire, mais uniquement pour faire des amigurumi car je trouve cela tellement mignon. »

« La couture est une de mes premières grandes passions. »

 

Une « touche à tout » créative

Elle a reçu sa première machine à l’âge de … 28 ans. « J’avais quelques notions, rien d’extraordinaire mais je suis devenue une rein de la bidouille en tout genre. Je voulais avoir les bonnes bases, maîtriser les techniques, apprendre les tissus, connaître le matériel et surtout car j’ai un projet de reconversion alors j’ai sauté le pas pour faire une formation pour adulte. La couture est une réelle révélation, permet de m’exprimer et de m’épanouir. »
Aujourd’hui Séverine est une « touche à tout » et crée avec son enfant : décopatch, bijoux en perle, aquarelle, pâte Fimo … « Nous avons fait beaucoup d’atelier créatif, tout comme ma maman faisait avec nous étant petits. Passer du temps avec son enfant autour d’une table à rire de nos créations, des couleurs, découvrir des textures, des univers. Partager et créer des souvenirs. »
Chez elle, elle a agencé son salon pour y installer son matériel et son plan de travail. « Avoir un atelier c’est un de mes précieux projets, car l’espace commence à se rétrécir à vive allure et que j’ai commencé à investir ma chambre avec les coupons de tissus. »

« L’univers anglo-saxon m’inspire beaucoup : décalé/coloré, chic/sobre, punk/rock … C’est comme si « être extravagant » était synonyme de « liberté » et « d’élégance ». »
Côté matières, Séverine aime beaucoup et depuis toujours les carreaux : Prince de Galle, Tartan, Pied-de-poule. La suédine est aussi selon elle un vrai délice à travailler tout comme le jean/la gabardine. « J’ai un coup de cœur pour la dentelle de Calais et de Chantilly. Après j’aime tester de nouvelles matières et ne pas rester dans ma zone de confort ; alors je suis en plein apprentissage pour dompter les tissus fins et fluide. »

 

Ses inspirations créatives

Elle regarde beaucoup les défilés de mode et de haute couture mais plus pour apprécier la beauté du travail, les tissu, le détails – que pour s’inspirer. « J’ai un côté British que j’affectionne tout particulièrement et que je vais pouvoir exploiter et développer. Je n’aime pas beaucoup suivre la mode du moment, je préfère imposer mon style un peu décalé. Par contre, si, ce qui m’inspire beaucoup c’est le Vintage/Rétro. Quelque soit la période, car je trouve que cela nous raconte une Histoire qui a un sens. »

Grâce à Internet Séverine connait les livres Creapassions et surtout à Mavada « que les jeunes maman s’arrachent et dont elles raffolent. Ayant une fille de déjà 19 ans je n’ai pas succombé à cet engouement. Ceci étant cela m’a permis de découvrir certaines de vos éditions. J’ai d’ailleurs en projet : « Robe ou manteau Mi-temps » qui est un modèle que l’on peut décliner en version été ou automne. Les explications semblent être claires et détaillées. D’autres numéros m’intéressent, mais je dois vérifier qu’il y au moins la taille 34 de proposée – car ici nous sommes des gabarits poids plumes : L’atelier Couture de Blousette Rose, Couture Vintage et Les jupes de Lalimaya. »

« Merci de l’intérêt que vous portez à mes créations et à mon univers. C’est super … « réconfortant, gratifiant, rassurant », cela fait plaisir. »

Bonne découverte de l’univers créatif de By Sue-Sue !

voir sa page facebook

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *