Les petites pelotes de Cassie tricote

Star du tricot sur Youtube, Cassie ne lâche ses aiguilles et ses pelotes que pour dormir ou s’occuper de ses deux princesses. Cette passionnée nous dévoile ses inspirations et moteurs au quotidien !

Cassandre, alias Cassie, 27 ans, est l’heureuse maman de deux princesses. Depuis bientôt trois ans, elle pratique assidument le tricot.  Elle a lancé la chaîne Youtube Cassie tricote et la page Facebook Les petites pelotes de Cassie, qui réunissent à elles deux plus de 25 000 fans. Elle vient tout juste de débuter en crochet, et elle compte se mettre à la couture dès qu’elle en aura la possibilité.

 

Un apprentissage du tricot « sur le tas »

Cassie s’est mise au tricot suite à de gros soucis de santé, qui l’ont obligée à rester au repos pendant plusieurs mois. « Je connaissais déjà les bases depuis mon enfance (montage des mailles, et point mousse), mais rien de plus. J’ai appris seule, grâce à des tutoriels sur Internet et des livres illustrés. Et plus je pratiquais le tricot, plus j’aimais ça ! Je trouve que c’est un loisir qui offre de nombreuses possibilités de réalisations. »

« Avec le tricot on a l’impression d’apprendre sans cesse. »

 

Le tricot, une manière d’exprimer son originalité

Pour ses réalisations, elle regarde beaucoup de magazines et livres, et modifie parfois les modèles qui lui plaisent. « J’aime que mes tricots soient uniques. Par exemple, pour réaliser la salopette de ma petite dernière, j’ai pris les dimensions d’un modèle présenté en point mousse qui se tricotait en n°3. Je l’ai adapté en n°4,5 en jersey et point de sable. » Dans une société où tout se ressemble, Cassandre trouve agréable de réaliser ses propres vêtements, et exprimer ainsi un style bien à elle. « Personnellement, je raffole des couleurs vives dans mes tricots. »

 

Un atelier tricot au cœur de la maison

Cassandre pratique le tricot à son domicile. Elle s’est aménagé un coin où elle emmagasine sa réserve de pelotes et son matériel. Elle avoue qu’elle tricote le plus souvent avec de l’acrylique. « Mes filles ont une peau qui est assez sensible à la laine.  J’ai un faible pour les pelotes très douces au toucher, pour créer des tricots très douillets. »

 

Ses livres de chevet Creapassions

Elle a beaucoup entendu parler de Creapassions pour l’originalité des modèles proposés dans les ouvrages. « Je pense d’ailleurs craquer bientôt pour les livres Layette, gazouillis et cie, et Mes modèles de tricot pour bébés. Les modèles proposés m’attirent beaucoup ! »

 

Et encore, Cassie n’a pas encore vu les nouveautés de cette fin d’année, à découvrir en cliquant ici si vous voulez vous mettre au parfum !

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *