C’est moi qui l’ai fait… enfin copié !

Un slogan avant-gardiste de l’ère du DIY (« Do it yourself – faire soi-même », souvenez-vous c’était en 1989 : « ça vous plait ?…. c’est moi qui l’ai fait ! » Aujourd’hui que l’on pourrait revisiter en « ça vous plait ?…. c’est moi qui l’ai copié !« …

Ce spot réalisé par Jean Becker (qui a réalisé entre autre le film « L’été meurtrier » !) montre Valérie Lemercier en menteuse qui fait passer un plat industriel pour un fait-maison !

En 2019, trente ans plus tard, on sourit en pensant à la parodie des Nuls en voyant le nombre de DIY qui naissent chaque jour sur Internet, Youtube, dans les livres, magasines et qui ne sont que des plagiats, des copies. Ce détournement va-t-il tuer la créativité ? Certains se posent la question… Car le problème c’est que cette manie de copier tout et n’importe quoi pour avoir son ego ou ses likes augmentés nuit aux vrais artistes, aux vrais créateurs,aux vrais artisans qui oeuvrent dans l’ombre… pour créer et qui pour toutes récompenses voient leur travail pillé, copié.

Alors est-ce que c’est vraiment vous qui l’avez fait ?…. N’oubliez pas de citer vos sources créatives…

« Je ne connais rien de bête et de creux comme l’imitation et le plagiat » Alphonse Karr.

 

1 réponse
  1. SADLER-WAGNER VERONIQUE
    SADLER-WAGNER VERONIQUE dit :

    Bonjour à toutes et à tous, il y a peu j’assistais à une conférence organisée par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Moselle sur la contrefaçon. L’intervenant des Douanes nous disait justement à quel point il était difficile de définir la frontière entre inspiration et copie. D’autant que comme le dit Ana Belchi, Créatrice Espagnole de talent, copier c’est apprendre la technique. J’enseigne l’art des pâtes de métal et là aussi, il faut bien copier au commençement. Mais utiliser une techniques de base à sa façon n’est pas de la copie, s’approprier la paternité de cette technique n’est pas très fairplay hélas et c’est souvent ce qui se voit le plus. L’INPI était présent, une avocate et une spécialiste de la protection internet. Hé bien protéger ses oeuvres et ses créations n’est pas simple. Mais l’INPI propose des solutions, pour une oeuvre qui vous tient fortement à coeur, « L’enveloppe SOLEAU » (https://www.inpi.fr/fr/proteger-vos-creations/lenveloppe-soleau/enveloppe-soleau) ! Que tout cela ne vous décourage pas, créer c’est merveilleux, c’est enrichissant, et si parfois un autre artiste s’inspire de vos oeuvres, c’est plutôt encourageant, surtout s’il vous site, cela m’est arrivé. Merci à tous de votre talent qui inspire et de vos partages si généreux !

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *