Clémentine n’en a pas Ras le bol de Céramique loin de là !

Après un parcours professionnel dans les arts du spectacle et l’animation culturelle et sociale, Clémentine, alias Ras le bol Céramique, a découvert la poterie dans un atelier amateur. Cette pratique lui a permis de se recentrer alors qu’elle était dans une période de doute. Elle a donc décidé d’approfondir et de se former au métier de potière céramiste.

« Après 3 ans de stages avec différents artisans et de formation professionnelle, je me suis installée à mon compte en Mars 2017. »

Clémentine a toujours aimé explorer différents loisirs créatifs à titre personnel. « Toute seule dans mon petit coin. Le collage, la peinture sur différents supports, le travail du bois, etc. Avec l’argile c’est un peu comme une histoire d’amour, c’est d’abord une attirance esthétique pour l’objet (j’aime la belle vaisselle !) puis sensitive et enfin tactile. Un coup de foudre qui m’a donné envie d’aller plus loin, de créer ensemble, de comprendre, d’apprivoiser la matière, d’écouter mon instinct et de me laisser aller dans la magie des surprises que peut offrir la céramique. »

Elle aime s’aventurer dans différentes techniques. De ce fait elle a une production assez hétéroclite en toutes petites séries. » J’aime les contrastes, travailler une matière très brute en m’inspirant des arts primaires autant que du design contemporain. »

« Bien que je prenne plaisir à le détourner, j’aime travailler le contenant : l’utilitaire. »

Elle travaille principalement le grès et la porcelaine, qu’elle cuit dans un four à gaz à haute température (autour de 1300°). « Je suis artisane potière, cette appellation est primordiale pour moi, héritière d’un savoir faire artisanal ancestral. Je fais des pots et j’aime ça ! »

Bien qu’elle explore différentes techniques de modelage, le tournage reste central dans sa production. « Il ne se passe pas une journée dans mon atelier sans tour ! »

Beaucoup de choses l’inspirent, la vie, la nature, les saisons. « Je suis fascinée par l’art primaire autant que par l’art contemporain, par le design autant que par l’artisanat traditionnel, par la céramique japonaise autant que par l’architecture brutaliste, par le tatouage autant que par les robes de mon arrière grand-mère, par la culture punk autant que par les papillons. Je suis bordélique, j’aime les contrastes, casser les codes. Et ça tombe bien car dans l’art, dans la céramique !

Bonne découverte des superbes créations Ras le bol Céramique !

voir son facebook

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *