Découvrez Couture & paillettes

Bérangère (presque 27 ans) est née à Lille mais vit maintenant à Bordeaux, avec un chéri et un chat. « J’emploie le terme pain au chocolat et je ne sais pas ce qu’est une chocolatine. Je sais qu’une poche ne se trouve pas seulement sur des vêtements. Je suis Capricorne. Je suis une accro aux séries américaines (Pretty little liars, Once upon a time, American horror story, The flash, Iron fist, Riverdale, Stanger things, Game of thrones…). Je porte toujours la même paire de chaussures alors que mon dressing en déborde. Je n’ai pas la main verte, même l’herbe à chat ne survit pas à mes arrosages ! » Et surtout elle anime le blog Couture & Paillettes.

« Je n’étais pas prédestinée à entrer dans le monde de la « blogosphère ». J’aime beaucoup lire ce que font les autres, mais je n’osais pas me lancer. »

C’est le côté « technique » des blogs qui la rebutait : écrire, prendre en photos, le codage du site etc… Et puis, elle s’est mise à beaucoup aider les gens sur facebook, en répondant aux questions par-ci par-là sur les groupes de couture. « J’y ai pris un certain plaisir. En parallèle, une amie était intéressée par la couture. Elle avait tout : la machine, les tissus, le nécessaire à couture, mais n’osait pas se lancer. Alors je l’ai un peu poussée à s’y mettre, lors d’une après midi. En 1 mois, elle avait réussi à coudre un ensemble pour sa nièce. C’est que je lui ai transmis les bonnes bases ! Comme elle trouvait que je n’étais pas mauvaise pour apprendre aux autres, elle m’a fortement inciter à réfléchir à faire un blog. J’ai longtemps réfléchi. Plusieurs mois. Du coup, le 9 septembre 2017, je me suis jetée à l’eau ! Et j’ai ouvert mon blog Couture & Paillettes.« 

Si le blog de Bérangère existe, c’est donc un peu grâce à son amie. « Je l’ai « poussé » à se mettre à la couture, et elle m’a poussée à me lancer dans cette aventure ! Il me fallait trouver un nom… Je cherchais quelque chose de sympa, un nom dont on comprendrait le thème de suite. Je ne voulais pas quelque-chose en rapport avec mon prénom, ni quelque-chose avec mes origines ch’ti. L’utilisation du mot couture était donc assez évidente pour un blog de couture. Encore fallait-il y associer un autre mot. Et c’est là qu’on s’est souvenue de mon comportement : dès que nous sommes dans un magasin de tissus, je flash toujours sur des tissus et autres passementeries pailletés. Voilà donc d’où vient le nom ! Je tiens à préciser qu’on est passé à çà, d’avoir un blog « Couture & Ananas », car j’adore les ananas…. »

« J’ai commencé les loisirs créatifs à la maternelle. On devait réaliser un dessin à l’aide de peinture et de nos mains. Visuellement c’était une catastrophe… Mais du haut de mes 3 ans, j’ai probablement trouvé mon dessin presque aussi joli qu’une œuvre d’art. J’ai essayé beaucoup de choses ensuite quand j’étais petite (perles de rocaille, bracelets brésiliens, métier à tisser les perles, scoubidou, pâte à sel, dessin, peinture à l’eau, poterie, etc), mais je n’étais ni assez patiente, ni assez concentrée pour m’y tenir et en faire une réelle passion. »

Ce n’est quelques années plus tard, vers ses…20 ans que Bérangère est retournée aux travaux manuels. « Je suis devenue marraine et je voulais faire quelque chose de mes mains, alors ma mère m’a appris le tricot. C’était sympa, mais c’était long… Alors ma mère m’a initié à la couture. C’est plus rapide que le tricot, et on peut personnaliser beaucoup plus les vêtements (passepoil, biais, ruban etc). Je crois que je suis tombée dans la marmite de la couture, un peu comme Obélix dans la marmite de potion magique ! Sauf que moi, je n’étais plus une enfant… Elle m’a offert ma propre machine à coudre il y a 4 ans (je monopolisais trop la sienne), et depuis j’ai toujours la même : une singer mademoiselle. C’est bon, j’ai enfin trouvé pour quel loisir créatif je suis faite ! »

Elle s’est aménagée chez elle son petit coin couture dans un bureau. Elle coud plutôt des vêtements. « Et il m’arrive de créer mes propres patrons d’accessoires. C’est plus simple, car je n’ai pas à grader différentes tailles. »

« Bizarrement, je couds beaucoup plus pour offrir aux autres, que pour moi même. C’est étrange, mais je n’arrive toujours pas à l’expliquer… J’adore coudre pour les enfants. Car les pièces sont petites, demandent peu de matière, et c’est rapide à coudre (mais pas forcément facile !). D’ailleurs, j’adore coudre pour ma filleule ! Des robes pour l’été et une cape pour l’hiver sont mes dernières réalisations. Je crois que ses parents vont bientôt me dire que je la gâte beaucoup trop… »

Côté matières, Bérangère a une préférence pour les popelines de coton. « Il y a énormément de motifs et de coloris disponibles dans les magasins ! Mais j’aime aussi coudre le jersey, car les vêtements cousus sont hyper confortables (plus qu’un chemisier en tout cas). En plus, je viens d’adopter une surjeteuse, alors il faut bien que je la dompte. »

Elle a tendance à regarder ce qu’il se fait dans les boutiques pour associer les coloris entre eux. « J’utilise aussi Pinterest pour voir les tendances de l’année à venir. Comme j’offre la plupart de mes réalisations, il est primordial que ce soit « à la mode » si je ne veux pas que mon cadeau reste au fond du placard… Et bien sûr, je passe du temps sur les réseaux sociaux. Sur instagram notamment, car on partage beaucoup avec la communauté couture, et rapidement. Une photo, quelques hashtags et c’est parti ! »

Evidemment Bérangère connait les livres Creapassions. « Je vois certaines réalisations passées dans mon fil d’actualité instagram. On m’a offert le premier livre de la cabane de Mavada, mais je n’ai encore pris le temps de réaliser une des créations. J’achète plutôt des patrons individuels, de créateurs indépendants. Car je trouve que les modèles Burda (ou simplicity) sont trop classiques, et passé de mode. Du coup, je jette plutôt mon dévolu sur les patrons de Deer and Doe (le short châtaigne est ma dernière couture), de Vanessa Pouzet (The cape pour enfant), ou de Dessine moi un patron (la blouse rocaille attend son tour). »

 

Bonne découverte de Couture & Paillettes

voir son blog

1 réponse
  1. marie-jeanne
    marie-jeanne dit :

    Bonsoir,
    Je découvre votre blog et surtout vos vidéos., surtout celle concernant la confection de la combinaison pantalon Sirocco. Je suis vraiment débutante en couture et je voulais réaliser cette combinaison car comme vous je ne trouve rien à ma taille (48 dans le commerce et 50 pour ce modèle). J’ai acheté le patron pdf que j’ai imprimé en format A4, mais je ne sais pas comment m’y prendre pour le retracer à mes mensurations. Pourriez vous svp me dire comment procéder. J’ai déménagé il a bientôt 3 ans et je n’ai pas d’amie autour de moi qui fasse de la couture et qui pourrait m’aider. Je précise que j’ai 72 ans et que j’aimerais me mettre à coudre pour moi pour occuper mon temps et me faire plaisir. Je vous remercie
    Bien cordialement
    Marie-Jeanne Bançais

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *