La Dame de bois

En ce jour de l’Assomption de Marie, portrait de Karine, la Dame de bois, 45 ans, 4 enfants, qui vient d’une famille où on aime travailler de ses mains, cuisine, couture, laine ou bois …. Elle a donc très tôt cousu des couvertures de naissance, des vêtements pour mes enfants et des déguisements.

Elle a également fait partie d’un petit groupe de femmes qui pratiquait le scrapbooking. Puis il y a 3 ans, elle a voulu créer pour son plus jeune fils un ensemble de personnages de la série de livres Harry Potter car il n’y avait alors rien sur le marché.

En cherchant sur internet, elle a découvert « les peg dolls » très connues aux Etats-Unis. Dans le même temps, elle souhaitait proposer à ses enfants une catéchèse plus ludique et ces petits personnages de bois lui ont semblé idéaux ! Elle est ainsi devenue la créatrice de la Dame de bois.

« La Dame de Bois est un clin d’œil, une « private joke » de mes enfants et de mon époux, en rapport avec Margaret Thatcher, la dame de fer, et ma manière de gérer ma vie de femme, de mère et d’épouse. »

Elle pratique aussi la couture, elle a ainsi créé une robe Scarlett O’ Hara à sa fille.

« Je fais aussi du crochet et de la création de doudous, notamment à l’effigie de mes enfants, mais la couture et le travail de la laine nécessitent beaucoup de temps. Aujourd’hui, je préfère donc travailler le bois, le « crayonner » pour les esquisses, choisir les bonnes tonalités de couleurs et peindre est devenu une passion. »

Pour créer Karine aime énormément les icônes coptes et son renouveau. « Je lis beaucoup d’émotions dans les détails, les couleurs y sont peu nombreuses mais avec une grande symbolique. »

« J’ai cette chance d’avoir un travail-passion ! »

Comme vous le verrez Karine peint essentiellement des Saints patrons, des crèches, des représentations biblique, même si elle aussi aime peindre des représentations de familles. « Mes sources sont donc souvent des images pieuses ou les grands peintres italiens, notamment Carlo Crivelli,  même si mes quilles sont loin de ressembler au travail du maître ! »

Pour l’anecdote Karine a souvent eu un livre Creapassions entre les mains, ceux de Laëtibricole notamment « qui m’ont été précieux dans ma période doudous ! »

Bonne découverte de l’univers créatif de la Dame de bois !
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *