Découvrez aujourd’hui Lucile, une jeune passionnée d’ours en peluche qu’elle fait maintenant elle-même !

       

L’année dernière, Nathalie Quiquempois (spécialiste de la porcelaine froide) acheté le livre « Je crée mes ours et oursons » de Pascale Nowicki pour sa fille Lucile (13 ans) qui s’était prise de passion pour les ours en peluche après le salon Paris Créations. « Je lui avais alors acheté du mohair et quelques accessoires, et avec un patron trouvé dans un magazine. Devant le peu d’explications fournies (même moi qui ai l’habitude en tant que couturière, je m’étais pris la tête !), j’avais feuilleté le livre de Pascale, et j’ai décidé de lui faire ce cadeau pour Noël. Ce fut une bonne idée, et les explications claires et faciles à suivre lui ont grandement simplifié la tâche ! «  

 

 

Il fallait que le projet murisse, que Lucile apprenne à se servir de la machine à coudre, et à coudre à la main aussi. Et voici donc aujourd’hui

 

Side, son premier ours en mohair et feutrine, entièrement articulé ! Et ce ne sera le dernier, Lucile a déjà le projet d’en attaquer un nouveau !

 

 

 

Une future créatrice de talent

  

Lucile a 13 ans, évidemment elle est tombée dans la porcelaine froide quand elle était petite ! Elle aime les ours sans doute parce qu’à la base elle est dingue des peluches. Quand elle était petite, les Barbies la laissaient totalement indifférente, en revanche elle avait une collection impressionnante de Petshops. « Le fait de m’avoir accompagnée au salon Paris Créations à plusieurs reprises, raconte Nathalie sa maman, a attisé son envie de créer elle-même ses ours. Elle a commencé à les faire en porcelaine froide, puis je lui ai acheté du mohair et elle s’est lancée. Du coup elle a appris à reproduire un patron, à couper des pièces, à piquer à la machine… elle est très patiente pour tout ça. » Lucile adore le dessin, ne fait d’ailleurs quasiment que ça, y compris sur sa Nintendo Ds ! Elle aime aussi le cirque, elle fréquente une école tous les mercredis. Elle est… ventriloque, équilibriste et jongleuse ! Plus tard elle aimerait être illustratrice ou designer.

  

 

 

à savoir : Sur la photo avec Side, on voit un tout petit ours, c’est une création du « mentor » de Lucile, Michèle Direm, créatrice d’ours  qui lui a donné plein de conseils et l’a encouragée à se lancer. 

 

 

         

Bonne découverte de la passion de Lucile,

        

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *