Découvrez Caroline une passionnée de modelage qui vit sur le bassin d’Arcachon !

Une adepte de la porcelaine froide ou PAM        

 

Directrice d’un accueil de loisirs, Caroline habite au Teich sur le bassin d’arcachon. Adepte de la porcelaine froide, elle crée des personnages enfantins et des bijoux en polymère qu’elle expose tout au long de l’année sur des marchés artisanaux.

 

La porcelaine froide est apparue dans sa vie, il y a environ 3 ans. Avant Caroline travaillait la pâte à sel pour son plaisir personnel. « C’est en regardant les sites des uns et des autres que j’ai découvert la porcelaine froide. J’ai décidé d’essayer et depuis je suis devenue « accro » de cette activité. Ce qui m’a aidé, c’est de vivre entourée de créateurs ! »

 

Le bassin d’Arcachon découvre la porcelaine froide grâce à ses expositions

 

Son mari Christophe est photographe amateur du bassin et ses beaux parents maquettistes à la tête des célèbres « cabanes de Loupitian », cabanes tchanquées reproduites à l’échelle. « Mon mari étant président d’une association d’artisans d’art « Arts et Culture de la Côte d’Argent », j’ai pu rapidement présenter mes œuvres. J’expose tout autour du bassin mais suis ouverte à toutes propositions pour toute exposition artisanale ailleurs. Je n’ai pris aucun cours, parfois quand j’avais des questions je contactais certaines personnes plus expérimentées que moi. Fabriquer pour soi et créer en grosse quantité pour des expositions n’est pas du tout la même chose. Cela demande un travail rigoureux et une certaine organisation surtout exerçant une profession en parallèle . Le fait de ne pas avoir d’enfant me permet de consacrer pleinement mon temps à cette activité. »

Caroline travaille beaucoup la nuit après son travail et ceux jusqu’à 1 heure du matin. Elle consacre également la plupart de ses vacances au modelage.

 

« J’ai depuis quelques mois j’ai une pièce « à moi » dans ma maison. Je peux entreposer mes œuvres et ne suis pas obligée de ranger tout mon bazar à chaque fois. Il est impossible quand on veut vraiment s’investir la dedans de ne pas avoir d’atelier. »

 

Au début Caroline s’inspirait de créations vues sur certains sites mais très vite elle s’est rendue compte que ça ne l’intéressait pas de copier les autres. « Mon imagination est très vite débordante et je pars vite dans mes « délires ». En fait mes créations « sortent de ma tête », et plus j’en fais plus les idées fusent. »

 

Cet été Caroline a rencontré Nathalie Quiquempois, alias Natasel experte en PAM (porcelaine à modeler ou porcelaine froide), auteur notamment d »Elfes , fées et lutins en porcelaine à modeler« , livre que Caroline possède dans sa bibliothèque créative ainsi que « Gourmandises à créer en pâte polymère« . « Je trouve ces livres bien expliqués. »

Et maintenant bonne découverte des créations de Caroline sur Internet et sur le bassin !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *