Découvrez Corinne dans la Meuse et sa passion du modelage

Corinne, 51 ans (déjà !), mariée, un fils de 25 ans et un chien de 11 ans, habite à Bar-le-Duc, où elle est animatrice d’un club de lecure/écriture pour enfants de C.P. en difficulté d’apprentissage. Depuis à peu près 3 ans, Corinne s’est mise à la pâte polymère.
Elle a découvert ce matériau en se promenant sur une expo d’artisans

Corinne a tout de suite été bluffée par les créations d’une personne qui exposait et qui lui a expliqué ce qu’était cette pâte qu’elle ne connaissait pas du tout.
« Suite logique, j’ai voulu essayer. Je me suis achetée trois pains de différentes couleurs et j’ai emprunté un bouquin à la médiathèque de ma ville pour tester en suivant pas à pas les explications du livre (malheureusement je ne me souviens plus quel livre c’était !). Comme une gosse, j’étais totalement émerveillée d’avoir réussi une cane cible et une cane spirale et surtout j’ai trouvé cela magique que cette pâte à modeler devienne solide à la sortie du four (une vraie gamine je vous dis !). »

La suite est connue de toutes celles « qui sont tombées dedans ». Corinne a vécu de longues heures de surf sur internet (« une vraie mine d’or avec ses blogs, ses forums et ses groupes »), achat de matériel, achat de livres aussi, récupération de tout et n’importe quoi (« ça peut toujours servir ! »).

Elle n’a pas d’atelier, c’est sa table de salle à manger qui lui sert d’atelier et l’appartement dont chaque recoin est réquisitionné pour ranger (« autant que faire se peut ! ») le matériel et toutes les bidouilles qui peuvent servir, ainsi que les « produits finis » (principalement des bijoux). « Le problème quand on n’a pas d’atelier, c’est qu’il faut tout déballer et tout ranger quand on arrête de patouiller, que le travail commencé soit terminé ou pas ! »      
Corinne aime s’essayer toutes les techniques qu’elle découvre. « J’avoue que j’ai tout de même une prédilection pour les imitations de matières naturelles. Je ne suis pas une spécialiste des canes et surtout pas des canes fleurs qui ne m’attirent pas beaucoup. »      
Ses sources d’inspiration sont, comme beaucoup, tout ce qui l’entoure. « Les vêtements pour leurs couleurs et leurs motifs, la télévision : quand je regarde une émission, je ne peux m’empêcher de « zyeuter » les éléments de décor, les bijoux des participantes, etc., J’aime aussi regarder les bijoux fantaisie dans les magasins et essayer de reproduire à ma sauce. Bref, je suis toujours à l’affût et j’ai des yeux partout ! »

Evidemment Corinne connait les livres de modelage de Créapassions. « Je possède le livre « Canes en folie » que je garde sous le coude pour le jour où je serai vraiment décidée à me lancer sérieusement dans les canes fleurs.
Mon préféré est vraiment le livre d’Hélène Jean-Claude, Bijoux en pâte polymère, paru récemment et qui regroupe tout ce que j’aime (les imitations de matières). Il est vraiment très bien fait et j’ai déjà testé ses imitations de cuir et bois flotté (j’adore !). »

à savoir : Corinne va faire une petite expo lors d’une fête dans un village près de chez elle, au mois de mai. « C’est une première et j’ai toujours du mal à penser que j’ai ma place dans ce genre de manifestation (ah, le manque de confiance en soi.). Allez n’hésitez pas à aller la voir !
Bonne découverte,

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *