Découvrez les bijoux en pâte polymère de Jessica

     

 Jessica 25 ans, fiancée depuis peu, professeur de français et maman adoptive d’un chat roux complètement fou qui fait des ravages parmi ses fans, elle a décidé d’ouvrir sa page facebook en juillet 2012 pour publier avec plus de clarté et d’organisation ses petites créations. « J’étais connue sur les forums universitaires sous le pseudo de Féelyne, surnom inventé par mon chéri à notre rencontre, du coup, pour représenter le monde plein de fééries, de fleurs et de fantaisies que j’aime, j’ai décidé de nommer ma page « Le Jardin de FéeLyne ». » 
      
 « Je fimote depuis avril 2012. J’étais dans ma dernière année d’études, en train de terminer mon mémoire et je cherchais ardemment une occupation brève mais qui me détende et m’aère l’esprit pendant mes pauses » 
 
 Sa petite soeur lui a fait découvrir une page qui faisait des gourmandises en pâte polymère, et un jour, la créatrice a publié en quoi étaient ses créations et a dit où trouver ces fameux pains. « Après avoir regardé de nombreuses vidéos sur youtube, je me suis dit que faire un macaron ou un cookie, ça n’avait pas l’air fort compliqué, et coquette dans l’âme, collectionnant déjà des quantités de bijoux, je me suis dit que ce serait bien de pouvoir créer des petites choses parfaitement assorties à mes tenues. Ayant le magasin nommé à quelques mètres de chez moi, j’ai craqué ! » Et Jessica ne regrette vraiment pas car fimoter la détend toujours autant, lui a permis de faire de très belles rencontres à travers groupes et forums, d’apprendre énormément et surtout, cela lui permet d’exprimer discrètement ce côté féérique qui la compose, par petites touches fantaisistes qu’elle peut camoufler sous sa coquetterie.  
 
 Jessica a commencé à créer dans le salon, monopolisant le fauteuil et la table. Depuis, elle a réaménagé son bureau de prof pour en faire son atelier. « Mais au grand désarroi de mon fiancé, mon matériel a tendance à aller coloniser le reste de l’appartement ! Heureusement, d’un commun accord, une pièce toute particulière sera consacrée à cela dans notre future maison. Je ne sais pas lequel de nous deux a le plus hâte ! » 
      
 « Je teste encore beaucoup de choses mais force est de constater qu’en deux ans, malgré le fait que je touche à tout, il y a quand même un thème récurrent que je prends beaucoup de plaisir à travailler sous toutes ses formes : la nature » 
 
 Tout ce qui concerne les fleurs, les papillons, les feuilles, le soleil, la lune, les étoiles, les petits animaux tous mignons la font rêver ! D’ailleurs, il y a souvent dans ses créations une petite touche de paillettes discrète pour exprimer cette féérie qui l’habite. D’ailleurs ses deux sources d’inspiration principales sont le monde féérique associant nature et fantaisie qu’elle retrouve dans les livres ou ses promenades et sa garde-robe. « Un reflet sur l’eau, un joli étang, un feu d’artifice, un papillon, le ciel étoilé, la neige qui tombe ou simplement la floraison des arbres au printemps me donnent envie de transposer ça en polymère pour garder un petit bout de ces fabuleux tableaux avec moi. Ensuite, il est vrai que j’adore assortir mes bijoux à mes vêtements. Je n’achète rien sans avoir déjà une ébauche d’idée de ce que je pourrai créer comme bijou pour aller avec. » 
      
 Evidemment Jessica connait très bien les livres de modelage de Creapassions.com car elle est complètement fan des livres de Florence Minne-Khou ! Son livre « Bijoux design en pâte polymère » est un des premiers que j’ai achetés. Je l’ai littéralement dévoré (il est plein de Post-it !) ainsi que son second et celui de Cecilia Botton. J’aime beaucoup le choix des créations qui, tout en restant accessibles grâce aux tutoriels très clairs, sortent de ce que l’on peut voir d’habitude. Je pense que c’est surtout l’originalité et le niveau des créations proposées qui m’ont plu : elles sont toujours aussi plaisantes à faire même quand on n’est plus débutante ! »  
 
 Bonne découverte des créations florales et féériques de Jessica et bon week-end créatif,       

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *