Découvrez les coutures estivales de Nathalie à la Réunion !

Une fan des créations originales et colorées de Parfum du ciel        

Nathalie, 32 ans, habite au soleil dans un petit village dans le sud de l’Ile de la Réunion. Pacsée avec un homme (« presque ») parfait, ils n’ont pas d’enfants mais 2 chats et des tas de poissons ! Nathalie a été sage-femme pendant 10 ans mais elle a décidé de faire un break pour le moment.

Encouragée par une amie et son Homme, Nathalie a créé son blog de couture, sous le pseudo de Nath’N Style. « C’était début octobre 2011, c’est tout nouveau pour moi. J’essaie peu à peu de me familiariser avec les fonctionnalités de mon blog mais j’ai encore beaucoup à apprendre. Ce blog est une façon de partager ce que je couds, d’échanger avec d’autres « couturières », de rencontrer des gens de mon île qui partage la même passion. Ces échanges sont toujours très enrichissants. Je ne présente pas beaucoup de tutos car je trouve ça très long à faire, mais par contre je reste disponible pour aider qui le demande ! »
     

Nathalie a toujours baigné dans la couture sa grand-mère maternelle étant couturière dans le village

Mais c’est une toute jeune pratiquante puisqu’elle a touché à une machine à coudre pour la première fois, le dernier mercredi de décembre 2010. « Ma grand-mère avait appris « sur le tas », comme toutes ses soeurs. Et elle avait un don, elle découpait les tissus comme çà, « à l’oeil » pour reproduire les modèles des catalogues de l’époque, beaucoup de couture à la main. Elle a fait des robes de mariées, et toutes sortes d’autres choses… J’ai beaucoup de respect pour son travail. Et puis j’ai toujours vu ma mère coudre. Elle a cousu mes vêtements (et les siens !!) pendant toute mon enfance/adolescence. Elle a appris à coudre toute seule avec des patrons de couture. Elle fait des merveilles, sa garde-robe est extraordinaire. Elle a longtemps voulu m’apprendre à coudre et j’ai longtemps refusé. Mais je passais mes soirées à la regarder couper, découper, monter, démonter. J’étais fascinée par ce qu’elle arrivait à faire. »

Et à 30 ans, contre toute attente, Nathalie a voulu apprendre… « Pourquoi ? Je ne suis pas sûre de le savoir encore aujourd’hui. Peut-être simplement par goût de l’Original, de l’Unique… Ma mère m’a offert une machine basique à Noël 2010, elle m’a initiée pendant 3 mois environ et ce fut une véritable révélation. C’est vite devenu une drogue ! Je ne passe pas une journée sans toucher à ma machine, j’adore ça, c’est vraiment extra de partir de rien et d’arriver à une création unique. Bref, vous avez compris, je suis accro. »
     

Chez elle Nathalie a la chance d’avoir 12 m² pour s’adonner à sa passion…

Un énorme placard lui permet de ranger tous ses tissus, livres, patrons, revues, bref tout son attirail. « Mon Homme m’a aménagé une table de coupe et une table sur laquelle reposent ma machine et ma surjeteuse. Je m’y sens très bien. Et si quelqu’un débarque à l’improviste, il a 9 chances sur 10 de me trouver dans mon « antre »… ou sur mon blog ! ».

Nathalie coud principalement des tenues d’été vu qu’elle est au soleil toute l’année !

Il lui arrive de faire des tenues d’hiver quand on le lui demande.  » J’aime les modèles bien coupés, avec une touche d’originalité. J’aime le classique revisité, le petit pli qui change tout, la poche bien placée, le dessin original, bref les détails qui font toute la différence. J’aime ce qu’on ne trouve pas dans les magasins. J’aime les couleurs qui pètent. J’aime mélanger les couleurs et les imprimés, les appliqués et la peinture textile. »

Elle coud toute sorte de tissus, avec une prédilection pour les matières naturelles (coton, lin…). Elle choisit ses étoffes au coup de coeur. « Je ne les prends jamais en très grande quantité pour justement pouvoir varier les plaisirs et il m’arrive également de recycler ! »

Généralement Nathalie aime créer un vêtement unique, qui correspond à la personnalité de celui qui va le porter

En couture, Nathalie ne fait jamais 2 fois la même chose ! « J’ai même poussé mon Homme à se lancer dans la fabrication de mes boutons pour qu’ils soient uniques (bon je ne l’ai pas forcé, il aime ça !) et chacune de mes étiquettes est brodée à la main et assortie au vêtement, donc unique et puis pour continuer sur ma lancée, je fais tous mes biais et tous mes passepoils moi-même. J’aime les belles finitions, je suis une maniaque des finitions (trop selon mes amis). Pour moi, un vêtement fini doit être aussi beau à l’endroit qu’à l’envers. Je ne sais jamais à l’avance à quoi ressemblera mon vêtement fini, je me laisse emporter par mon inspiration du moment et je me laisse surprendre… Bon des fois il y a des ratés c’est sûr, mais c’est de là qu’on apprend le plus ! »
     

Initiée par sa mère au très célèbre magazine de couture allemand (Burda) Nathalie a rapidement pris son envol sur la toile

Nathalie travaille avec toutes sortes de patrons (magazines, livres, pochettes, tuto) mais elle modifie toujours quelque chose. « Je suis incapable de suivre un patron à la lettre. J’essaie au maximum de ne pas copier, d’y apporter ma touche personnelle. Mon inspiration vient de partout, d’un mot d’enfant, d’un dessert que j’ai aimé, d’un dessin qui m’a émue, de mes souvenirs d’enfance, de mon île et de ses trésors. »

Elle a tellement envie d’apprendre qu’elle s’est inscrite dans un CAP de couture par correspondance !

« Je ne sais pas si je vais aller au bout de ce projet mais j’apprends beaucoup de mes cours. L’envie de créer par moi-même est tellement forte que j’apprends à « patronner » comme une grande, pour pouvoir faire mes propres modèles. Enfin, on n’y est pas encore mais je progresse et ça m’encourage !

Evidemment Nathalie connaît (même à la Réunion !) les livres de couture creapassions.com

Ses premiers achats de livre de couture ont été tous les livres de Valérie Roy, alias Parfum du Ciel (30 sarouels et autres trucs de filles, éditions 1 ET 2, les appliqués et tenues estivales). J’ai également son bustier et son cache-épaule. Puis j’ai acheté les Jupes de Lalimaya. Dernièrement j’ai craqué pour Grains de Couture pour enfants de la célèbre Grains de Maïs. Et j’attends impatiemment la 3eme édition des sarouels de Parfum du Ciel, que je me ferai offrir pour mon anniversaire vu qu’il sortira à la même période ! Et pourquoi j’aime ces livres ? Parce que ça a du style, c’est original, ce sont des sources d’inspiration. Ils m’offrent tellement de possibilités. En plus j’aime la joie de vivre de Parfum Du Ciel, la discrétion de Grains de Maïs... Bref c’est comme si un bout de leur blog était chez moi sur mon île !
      Bonne découverte de l’univers de Nathalie,     

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *