Découvrez les créations d’Emelyne…

Emeline, alias Melinou Créativ’, 28 ans, maman de (bientôt) trois enfants, un garçon et deux poupettes, est en congé parental depuis la naissance de sa numéro deux !, ce qui lui laisse pas mal de temps pour coudre mais aussi tester de nouveaux loisirs créatifs ! « Avec la naissance de ma dernière miss, je repars sur un congé parental donc je compte bien en profiter pour me perfectionner dans les trois activités que j’aime le plus : couture, scrapbooking/digiscrap et la Fimo ! »

 

 

Elle a vraiment commencé la couture en faisant des couches lavables !

 

Depuis toute petite, Emelyne a toujours plus ou moins baigné dans la couture puisque sa mère coud elle-même. « Je n’ai pourtant jamais été attirée mais j’ai eu le déclic avec mon fils, au départ c’était plutôt pour la couture de couches lavables ! J’ai cessé car pas assez de place dans notre ancienne maison et le déclic s’est fait en mars 2009. J’ai eu envie de faire des vêtements pour ma puce (tellement de choix et de moyens de se faire plaisir) et là ça ne m’a plus quitté ! »

 

 

Faire des choses de ses propres mains est gratifiant !

 

Au départ Emelyne avait un rythme bien soutenu et puis à force de découvrir plusieurs choses, elle a ralenti un peu. « J’ai tellement d’idées tout le temps dans la tête que parfois il m’est difficile d’en choisir une plus qu’une autre pour la mettre en oeuvre ! Mais je trouve cela tellement gratifiant de faire ses propres vêtements et accessoires. Avec la société de consommation actuelle, revenir à des choses plus manuelles me semble important. Cela apprend aussi aux enfants que l’on peut créer des choses de ses propres mains plutôt que de parler de l’acheter ! C’est devenu pour moi un réel plaisir de coudre et cela m’apporte beaucoup de satisfaction de me dire que « C’est moi qui l’ai fait » plutôt que de se contenter des choses du commerce que l’on aura du coup tendance à trouver extrêmement chères quand on voit ce qu’il faut pour les faire ! »

 

Une passion qui prend du temps et de la place !

 

Emelyne a la chance d’avoir des enfants sages et qui s’intéressent à ce qu’elle fait. « Du coup quand je couds c’est un jeu pour eux, d’abord de savoir pour qui la cousette est destinée (je couds aussi pour les copines et leurs enfants !), et puis ils s’intéressent aux différentes phases aussi (copie du patron, découpage du tissu, assemblage avec les différentes machines). Ca me laisse du coup pas mal de temps pour mener un projet d’une traite ou presque et c’est agréable ! »

 

 

Jusqu’à maintenant, elle n’a pas de réel coin couture mais elle est en train de s’installer un petit atelier dans la « salle commune » : « comprendre salle avec les ordinateurs, et où se trouve également l’espace jeu des enfants, pour rendre vraiment accessible tous mes craquages de tissu et mes différents livres, je commence à avoir une bibliothèque bien garnie ! »

 

 

Les modèles que réalise Emelyne sont très basiques, principalement des vêtements et accessoires à la machine à coudre et surjeteuse. « Il m’arrive parfois de faire de la broderie à la main et du point de croix mais ça demande plus de temps, pourtant le résultat est formidable après ! »

Internet, les catalogues, les livres sont ses principales sources d’inspiration pour créer

 

Emelyne surfe pas mal sur les communautés de bloggeuses. « Il y a tellement de talents ! Du coup il m’arrive de m’inspirer de leurs ouvrages pour faire les miens, et sinon les catalogues de VPC sont pas mal pour donner une idée de la tendance de l’année, il y a toujours des basiques que l’on peut reproduire facilement ! Toujours est-il que je mets toujours un peu de temps pour mûrir un projet que parfois je dessine sur un cahier dédié avant de me lancer, un peu comme une styliste en fait. »

 

 

Côté livres, si elle pouvait, Emelyne en achèterait plus ! « Je possède le dernier livre de Laëtitia Ghéno, « Créations en couture pour p’tits loups et grands rêveurs« , le premier livre de Parfum de Ciel sur les sarouels et aussi celui des grigris en Fimo. Ces livres permettent de faire des choses qui sortent vraiment de l’ordinaire sans pour autant prendre la tête et surtout, je trouve que les auteurs de ses livres sont des personnes que l’on sent accessibles. On voit qu’à la base ce ne sont pas « des grands professionnels » mais tellement bourrés de talent que c’est un moteur pour progresser soit même avec l’idée qu’un jour peut être on aura la même chance ! »

 

Bonne découverte de l’univers d’Emelyne,

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *