Découvrez les créations de Florence à Strasbourg

     

 Maman de trois enfants, institutrice de formation et créatrice de point de croix au départ, Florence, alias Brodi Broda, s’est lancée en 2010 dans la création textile pour bébés et enfants. « Pour moi, c’était important que mes enfants jouent avec de beaux objets réalisés dans des matériaux sains. Il en va de même pour les articles que je vends. Toutes les pièces sont uniques, imaginées et cousues par mes soins dans mon atelier avec le plus de fournitures naturelles possible achetées localement (tissus de coton, de lin ou de laine, perles de bois peintes à la main, boutons de nacre ou de bois, etc.) et ce sont mes 3 bambins qui assurent la partie « contrôle qualité / test de résistance ! Quand un prototype est validé, je le mets en vente. » 
 
 « J’aime travailler par collection (environ 4 ou 5 par an) » 
 
 Florence décliner ses articles en fonction des thèmes choisis. Elle a intitulé sa boutique « ré-créations textiles » parce que cette activité de créatrice textile est vraiment une source d’amusement pour elle, un temps de divertissement. « Depuis peu, j’ai la chance de travailler avec une photographe professionnelle, Myriam Sermonne. On réfléchit ensemble aux nouveaux articles et à la prise de vue. Elle me fait des clichés magnifiques, souvent en extérieur. Cela a donné un nouvel essor à ma boutique en ligne ! Je me suis aussi décidée à vendre à l’international et je suis vraiment contente de pouvoir exporter à l’étranger un peu du savoir-faire français en terme de « fait-main ». » 
      
 « J’ai grandi dans une famille où le textile est très présent » 
 
 Elle a toujours vu ses grands-mères tricoter et sa mère coudre. Elle a donc appris très tôt à utiliser des aiguilles, presque « naturellement ». « J’ai beaucoup brodé pendant mon adolescence et quand j’étais étudiante et j’ai lancé ma marque de dessins au point de croix à l’âge de 23 ans avec mon mari. Depuis que j’ai des enfants, j’ai un peu mis de côté cette activité pour me consacrer à la couture, confectionner des habits à mes petits puis réaliser ce que je souhaiterais trouver dans le commerce. » 
 
 Pour l’instant, son atelier est surtout « imaginaire ». « J’imagine les nouvelles créations un peu partout, dans la voiture, en cour de récréation, dans la salle de bain, etc. et je griffonne dans mes carnets. Mon atelier est aussi « éphémère » car je m’installe là où je trouve de la place dans notre appartement. Mais je ne désespère pas d’avoir prochainement une vraie pièce à moi pour confectionner et exposer ! » 
      
 « Son goût se tourne plutôt vers les accessoires simples et pratiques, utilisables au quotidien, mais aussi pour les créations originales, ludiques et poétiques avec une touche de personnalisation » 
 
 Ses réalisations se sont directement inspirées par les petits qui l’entourent et que Florence regarde vivre avec plaisir et amusement. « Chaque nouvelle création est une sorte de « clin d’oeil » à leur univers et surtout à leur humour. J’ai réalisé mon premier « ordinateur en tissu » après avoir vu ma fille de 5 ans s’en fabriquer un en carton. De même pour les « appareils photos » en Lego et les télécommandes de télé ou calculatrice détournés en « téléphones portables » par mon autre fille de 3 ans. »  
      
 Les albums de jeunesse dont la bibliothèque familiale débordent et les CD pour enfants comme les chansons d’Anne Sylvestre ou Henri Dès font aussi partie de son univers et enrichissent sa créativité. « Je connais bien les livres Créapassions.com. C’est incontournable dans ce domaine ! J’aime beaucoup les livres de couture pour enfants de Sophie De Luzan et Marie-Eve Dollat. Parce que ce sont des modèles très simples, agréables à coudre et à porter pour les enfants et qu’on peut les personnaliser à l’infini ! » 
 
 Bonne découverte des créations de Florence,      

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *