Découvrez les créations en couture de Virginia

     

 Virginia, 34 ans, a fait des études cinématographiques et elle travaille aujourd’hui dans les métiers de l’image et du son. Maman de 2 enfants, un garçon de 7 ans, et une fille de 5 ans, elle a créé son blog « P’tites sapes » en septembre 2011. « Cela faisait un an que je parcourais l’univers de la blogo couturesque, que j’y découvrais des créatrices de talent. Ne connaissant pas de couturière dans mon entourage proche, j’ai eu envie de partager cette passion naissante avec celles dont le travail me faisait rêver c’était aussi l’occasion de mettre en image mon travail : le regard que je porte sur mes confections et la manière dont je les donne à voir ne sont jamais laissés au hasard. » 
      
 « Ma première « créa » date du printemps 2010, je m’étais mise en tête de confectionner quelques vêtements pour le poupon de ma fille. » 
 
 Elle a commencé la couture en achetant un premier livre de couture dédié aux habits de poupées et décalqué son premier patron. « J’avais à l’époque une petite machine entrée de gamme qui me servait une fois l’an pour faire un ourlet. J’ai passé l’épreuve avec succès et là j’ai eu un déclic un patron pour enfant ne devait pas être beaucoup plus compliqué à apprivoiser ». 
 
 Evidemment Virginia est très vite tombée dans la marmite, les premiers achats de livres et de patrons (Citronille, C’est dimanche), des succès, des ratés. « Je tâtonnais encore mais j’adorais ça ! Ma motivation a grandi après la découverte de certains blogs qui révélaient des trésors de créativité et de beauté. La passion a vraiment démarré le jour où j’ai pris conscience de mon besoin permanent de regarder et toucher les tissus, de les apprécier, d’imaginer comment je pouvais les associer aujourd’hui je peux y passer des heures, même lorsque je fais autre chose, j’ai toujours une envie couture dans un coin de ma tête. » 
      
 « Je n’ai pas d’atelier, mais un coin à moi, dans la pièce de vie. Evidemment, dans mes rêves, j’imagine un atelier ou je pourrais tout avoir à portée de main mais ce n’est pas le plus important pour moi. » 
 
 Elle aime confectionner des vêtements plutôt habillés, avec pleins de petits détails qui leur donnent de l’originalité, elle utilise beaucoup de perles, de sequins, de grigris. « J’use et j’abuse de biais, passepoils et dentelles pour souligner les découpes. Bref je ne sais pas faire simple ! Même quand je me décide à confectionner un basique, je ne peux pas m’empêcher d’y ajouter mon grain. » 
 
 Ses premières sources d’inspiration sont avant tout les couleurs et les tissus eux-mêmes. « Il est rare que je parte d’un modèle précis. Je fonctionne un peu à l’envers : je choisis la plupart du temps les patrons dans un second temps. Ce qui prime pour moi, ce sont les accords couleurs matières, ensuite je réfléchis aux modèles qui les mettrons le mieux en valeur sauf quand il m’arrive d’avoir un coup de coeur pour un patron ! » Bien évidemment, la blogosphère est aussi une grande source d’inspiration pour Virginia, mais plus en termes d’énergie créative quand elle tombe sur un billet qui l’emballe, sur des créations qui la touchent : « ça me donne envie de coudre dans l’instant ! » 
 
      
 Elle a découvert Créapassions à la sortie du livre d’Ivanne Soufflet « Grains de couture ». « Son blog a toujours été une référence pour moi, et son livre l’est également ! Il y a quelques mois, je me suis procurée « Couture origami » de Céline Girardeau, que j’aime beaucoup pour l’originalité de ses modèles. » 
 
 Bonne découverte de Virginia,      

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *