Découvrez les créations en Fimo de Fabienne

           

Fabienne, 38 ans, vit du côté d’Angers avec son homme, sa fille de 8 ans, son chat et son poisson rouge que le chat surveille de très très près! Professionnellement elle travaille dans un collège où Fabienne sévit en tant que conseillère principale d’éducation. Depuis 2007 elle essaie de faire vivre son blog régulièrement au rythme de ses « créatrucs en Fimo » « mais j’avoue que parfois le quotidien ne laisse pas beaucoup de temps pour la création et donc pour les mises à jour ! »      

Un club Fimo au collège

Il y a 8 ou 9 ans Fabienne a été contaminée par la polymère. « Tout a commencé au collège où, avec mon amie infirmière scolaire, nous avons voulu monter un club le midi pour occuper les élèves. C’était la grande mode des bijoux en perles mais suivre des schémas m’a rapidement fatigué. J’ai donc acheté 3 pains de Fimo afin de faire moi-même mes perles et pendentifs. J’ai surfé sur internet et voilà, je n’ai plus arrêté…L’année d’après il n’y avait plus de club perles au collège mais un club Fimo! »

Pour Fabienne, l’utilisation de cette pâte est tellement vaste et variée qu’elle n’est pas sûre qu’on puisse en faire le tour un jour. « Il y a autant d’utilisation possible que d’utilisateurs. Sans parler de la « patte », du style de chacun, ce média peut s’utiliser pour confectionner tant de choses sur tant de supports différents que seule l’imagination en est la limite à mon avis. Et c’est ça qui est génial! »     


Son atelier de création c’est son salon !

C’est aussi pour cela que pour sortir tout son « barda », il faut que Fabienne soit sûre d’avoir du temps derrière, sans contrainte. « Un jour peut-être aurai-je ma pièce à moi toute seule, avec mon bazar que je ne serai pas obligée de ranger (enfin un peu quand même!) au bout de 2h…

Côté style elle a un style plutôt ethnique. « J’adore faire des imitations de pierres, d’os, de bois… On me dit souvent aussi « oh, on dirait du cuir » alors que ce n’est pas voulu! En fait, je vis en plein dilemme quand je crée quelque chose car j’aime les matières naturelles mais je travaille une matière qui ne l’est pas. Le but du jeu pour moi est donc de faire oublier qu’il s’agit d’une matière plastique. Et  de temps en temps je m’aventure vers des choses plus ludiques pour ma fille qui me commande des choses comme dernièrement des kokeshis. »      


Une passionnée d’art primitif

Ce qu’aime Fabienne c’est l’essentiel, l’authenticité à l’état brut. « J’essaie d’aller vers ça quand je fais une pièce en utilisant les objets que j’ai sous la main et sans grande technique je l’avoue. Je fonctionne plus à l’instinct qu’en suivant des tutos. Mes objets sont pleins de défauts mais c’est aussi ça qui fait le caractère de l’objet et qui le rend unique. »

Elle connait bien évidemment les livres de modelage de Créapassions. « Internet m’a permis de suivre voir même de croiser virtuellement ou dans la vraie vie certaines de ces auteures comme Nathalie Turle-Durang ou Sabine Singery pour la pâte d’argent. »
      Bonne découverte de l’univers créatif de Fabienne,     

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *