Découvrez les créations en Fimo de Vefa

     

 Enseignante en primaire, Vefa, 40 ans bientôt, un mari, trois enfants de 6 à 13 ans, un chiot (qui est en fait leur quatrième bébé !), vit dans une grande maison en Bretagne. Elle a découvert la pâte polymère en 2010 grâce à une amie qui avait commencé à modeler des bijoux et des boutons pour ses vêtements. Mais les premiers contacts ont été difficiles ! « J’ai laissé tomber pendant de longs mois ! Finalement, étant bloquée à la maison avec un lumbago et voyant les merveilles qu’on trouvait sur le net, je me suis décidée à fouiller, visiter plein de blogs, découvrir des artistes et surtout piocher ici et là plein de trucs et astuces pour améliorer les finitions et mieux présenter mes bijoux. » Elle a ouvert son blog en janvier 2011 et elle a commencé l’année d’après à modeler des figurines : oiseaux, dragons, personnages. 
      
 « Mon mari, en ayant plus qu’assez de voir la table de la salle à manger couverte de pâte et d’outils, a commencé par m’installer une petite table dans un coin. Mais voyant que l’étalage continuait, on a décidé de m’aménager une partie du sous-sol : je vis donc une partie de mon temps libre près de la machine à laver ! » 
 
 Elle aime faire des bijoux simples et faciles à porter. « La plupart du temps ce que j’aime avant tout dans le modelage de la pâte polymère, c’est la liberté qu’il offre et la variété de techniques et de créations. Donc je teste au fil de mes envies, de mon temps, des challenges et des créations qui me plaisent avec plus ou moins de réussites. Mais on apprend beaucoup de ses erreurs ! » Pour les figurines, Vefa s’inspire des mangas, dont ses garçons sont fans, et de l’univers fantastique (et dragonique) de ses lectures. 
      
 « Je travaille essentiellement avec la Fimo soft et la Sculpey. » 
 
 Comme elle a tendance à laisser traîner ses paquets de polymère ouverts, elles lui conviennent aussi bien pour le modelage que pour la création de cannes. Pour créer vefa s’inspire d’un motif, d’un défi, d’une idée piochée dans un bouquin ou sur le net, elle la remaniée par la réalisation. « Je ne sais pas suivre un tuto à la lettre, en général, j’en mémorise suffisamment pour ne pas y recourir pendant la création et ça dévie souvent pour une création à ma sauce ! J’aime aussi partir des vêtements que je porte ou d’une association de couleurs qui me plaît tout dépend de mon humeur, et du temps que j’ai devant moi. » 
 
      
 Côté lecture Vefa a dans sa bibliothèque polymériste des livres Creapassions.com celui de Florence Minne-Khou dont elle admire énormément les créations design, celui de Marie-France Tournat et celui de Carole Aubourg. « Mon préféré est celui de Marie-France parce qu’utiliser les restes est une passion que nous avons en commun ! Et mon prochain achat sera celui de Cécilia Botton ! » 
 
 Bonne découverte des créations de Vefa,       

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *