Découvrez les fimoteries de Céline

     

 Céline, alias Fimoon, 37 ans, mariée à un véritable geek, 3 enfants Juliette, 10 ans, Antonin, bientôt 9 ans et Alice 3 ans, habite à Matheflon, un minuscule village du Maine et Loire depuis 2001 dans une vieille maison qu’ils ont dû retaper avec son mari. Infirmière libérale, elle exerce non loin de chez elle auprès d’une population rurale et bien sympathique, qui ne connaît pas encore… Fimoon et ses fimoteries. 
      
 « Malgré le peu de temps que me laissent mon métier et mes 3 petits monstres, je me réserve des plages de temps libre pour pratiquer les loisirs créatifs, ça déstresse ! » 
 
 Son métier d’infirmière lui permet d’avoir une certaine dextérité bien pratique. En plus c’est une touche-à-tout. Elle a d’abord pratiqué le dessin (lavis technique principalement), le point de croix, le scrapbooking, « d’ailleurs j’en fait toujours énormément » et la couture depuis très peu de temps pour faire des vêtements à mes loulous. » 
      
 « J’ai commencé à pratiquer la Fimo en 2009. » 
 
 En 2009 Céline était alors infirmière de nuit et une collègue était venue dans le service avec un collier de bonbons en Fimo. Après avoir discuté avec elle des modalités d’utilisation de cette pâte polymère, elle s’est achetée ses premiers pains… « Depuis on ne m’arrête plus ! Je fimote sur un coin de mon bureau, avec mon ordinateur à portée de main, un clavier plein de Fimo, un p’tit café pas loin… Bref, c’est un peu le bazar ! Je rêve d’avoir un atelier pour pouvoir m’organiser un peu mieux et surtout avoir de la place. 
 
 Comme sa Fimo devenait un peu envahissante, qu’elle avait déjà offert des bijoux à tout son entourage (elle-même n’en portant pratiquement jamais) et aussi que son mari rêvait de jouer le webmaster, elle a donc ouvert sa boutique Fimoon il y a bientôt 3 ans. « Mon mari s’occupe de la partie informatique, référencement et des photos des bijoux. Je gère la création et la publicité. Une illustratrice de mon village s’est occupée quant à elle de la bannière et de quelques aspects visuels de la boutique. C’est d’ailleurs le côté geek certain de Mr Fimoon qui m’a valu de créer mon premier Tux ! Depuis, les meilleurs clients de la boutique sont incontestablement les geeks. Et ce personnage ne cesse de m’inspirer comme le prouvent les nombreux Tux déguisés qui se baladent sur la fan-page de la boutique. » 
 
 
      
 « J’aime surtout tout ce qui tourne autour du modelage pur et dur, les réalisations en 3D. D’ailleurs, je n’utilise jamais de moule, ça me gâcherait le plaisir ! » 
 
 Coté créations Céline raffole plus particulièrement de tout ce qui est coloré, joyeux, un peu zinzin. Elle aime aussi depuis peu associer le tissu à la Fimo, même si elle n’a pas le même niveau en couture. « Je n’en suis qu’à mes balbutiements. » La technique qu’elle affectionne le plus ne porte pas de nom… « L’ai-je inventée ? Elle consiste à associer la Fimo à des encres à alcool, de la feuille métallique et des poudres Pearl Ex. Elle procure à la pâte Fimo un aspect de verre une fois bien poncée et vernie. » 
 
 Elle trouve son inspiration dans son humeur du moment, un bon morceau de musique, le paysage, un peu tout et n’importe quoi. « J’évite de regarder ce que font les autres « fimoteuses » pour justement ne pas m’en inspirer et garder un style qui m’est propre. Des univers me plaisent particulièrement tout de même, notamment celui de Catherine Avendano et sa Fimo déjantée, Lehatitia et ses sacs colorés et Auréole dont je rêve un jour d’avoir une tunique. » Je suis aussi membre actif d’un forum de loisirs créatifs en tout genre (http://forum.fimoon.fr/index.php) où je peux compter sur certaines copinautes pour me lancer des défis ! C’est ainsi que j’ai modelé des Tux à l’éffigie de leur avatar, des minions, des zinzins de l’espace et autres bestioles ! » 
 
 Evidemment Céline connait quelques livres de Creapassions.com. « J’ai notamment acheté « Grains de couture pour enfants » de Ivanne Soufflet pour pouvoir coudre de ravissants vêtements originaux pour mes enfants. Je connais aussi Laëtitia Gheno et ses doudous. Une de ses fans m’a même demandé il y a peu de lui faire un sautoir avec Alice au pays des Merveilles tirée d’un coupon de tissu de Laëtitia Gheno (avec son accord bien sûr). J’ai aussi une louve tirée d’un de ses patrons offerte par une amie qui trône sur la commode ma chambre ! Je connais également Nathalie Berthomier et ses doudous craquants. Une de mes amies adore son univers et m’a déjà confectionné un de ses hippopotames. Enfin je connais bien l’univers de Anne Alletto, qui était il y a déjà longtemps sur le même forum de loisirs créatifs que moi et dont j’adore les créations. » 
 
 Bonne découverte des créations de Céline et bon week-end créatif,      

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *