Découvrez les poupées de Louise

… enfin d’Anne !      

 Anne, 27 ans, mariée, a une petite fille « Louise » de 3 ans et elle attend un petit Lutin pour l’été. Elle a toujours eu une attirance forte pour les loisirs créatifs. La couture et le tricot étant ses préférés. Des amies l’ont félicité pour ses créations de maman et lui ont lancé l’idée d’en faire plus qu’une passion. « Je me suis dis pourquoi pas, le temps de trouver un emploi « stable » dans ma filière. Mais à ma grande surprise, j’ai eu dès le départ des commandes. Cette passion est devenue en quelques mois un véritable travail à plein temps. J’ai abandonné ma recherche d’emploi et je me suis totalement consacreé à ma petite entreprise qui a aujourd’hui 8 mois. » 
 
 Totalement épanouie dans son travail, Anne donne un peu de bonheur aux petits et aux grands enfants. « En plus je peux librement satisfaire mon imagination dans un monde féerique. Je ne m’ennuie jamais car même si la base de la poupée est toujours la même, elles sont toutes uniques. Chacune a une expression particulière qui lui donne une véritable âme. » 
      
 « Il y a 2 ans, j’ai voulu offrir à ma fille sa première poupée »  
 
 Pour créer une poupée pour sa fille Louise, Anne a essayé pas mal de patrons. Le modèle Waldorf a été une révélation : « cette bouille toute ronde, le corps moelleux et chaud et cette facilité pour les habiller, c’était parfait pour elle et ses petites mains. » Dès le départ, j’avais une idée bien précise de sa poupée, je voulais surtout une poupée unique. Je suis partie avec ses couleurs préférées et la taille qu’il fallait pour qu’elle soit adaptée à ses jeux. C’est comme cela que j’ai créé ma première poupée. » 
 
 « Faire des modèles uniques c’est mon principal objectif » 
 
 Anne trouve que c’est merveilleux d’avoir une poupée ou un doudou à son image, ou sorti de son imagination. Les liens vont être plus forts entre l’adoptant et sa poupée. « Je me rappelle la demande d’une maman qui souhaitait une poupée à l’image de sa fille car elle ne se trouvait pas « assez jolie ». Je lui ai crée une jolie princesse avec les cheveux bouclés comme elle. Je sais qu’elle est contente maintenant car les princesses aux cheveux frisés ça existe ! Après j’ai des demandes plus personnalisées comme celle adaptée à un enfant handicapé, ou à de « grandes » filles qui souhaitent décorer leur maison ou tout simplement en faire des petits porte-bonheur. Les femmes gardent leur attachement aux poupées et surtout à leur âme d’enfant. Comme je le dis souvent il n’y a pas d’âge pour avoir la poupée de ses rêves. Une sorte de madeleine de Proust qui peut être réconfortant ». 
      
 « Depuis 1 mois, j’ai la chance d’avoir une pièce chez moi totalement dédiée à la fabrication de mes poupées. » 
 
 Les enfants sont sa principale source d’inspiration. « Ils ont une imagination débordante. Quand je reçois leur dessin, j’ai parfois des doutes sur le mélange des couleurs mais une fois que je commence, je suis émerveillée car c’est parfait et surtout c’est unique. » Evidemment Anne s’imprègne aussi de l’univers de sa fille, ses jeux, ses dessins, ses dessins animés préférés. « Un nouveau modèle m’apparaît souvent la nuit avant de dormir. J’imagine une petite souris aimant les chats, un singe au cirque ou une poupée princesse avec de la dentelle et le lendemain hop je n’ai qu’une envie faire des croquis et les réaliser. » Pour « les plus grandes adoptantes », Anne crée des poupées comme si elles étaient pour elle, avec des matières plus nobles et plus décoratifs comme la soie, les plumes, et la dentelle. 
      
 « J’ai connu les livres Créapassions.com il y a 2 ans » 
 
 Pour Anne tous les livres Crépassions.com donnent envie, les créations sont originales et surtout ils sont très bien adaptés aux jeunes couturières. « Les illustrations et les patrons en taille réelle qui sont vraiment des points forts. Le premier livre que j’ai acheté c’est celui de Laëtitia Gheno : « Créations en couture pour p’tits loups et grands rêveurs ». C’est un livre très bien fait et petit à petit je réalise tous les modèles pour mes enfants. Quand j’ai appris que j’attendais un petit garçon, je me suis empressée de lui faire un Raoul, un loup Cool ! Il me tarde d’avoir son nouveau livre à paraître bientôt. J’aime aussi beaucoup travailler la pâte polymère. Le livre « Gourmandises » m’a permis de faire de bijoux originaux. J’en fais parfois pour mes poupées ou pour moi. Mon dernier achat c’est le livre « À petits pas ». C’est vraiment adorable ! Il me tarde d’avoir du temps pour créer mes petits chaussons. Mon prochain achat : « Mes appliqués » de Eve que je suis depuis un moment sur sa page facebook. » 
 
 Bonne découverte des poupées d’Anne,          

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *