Découvrez les sculptures en papier d’Isabelle

     

 Enseignante en école primaire et formatrice d’enseignante, Isabelle a toujours créé, dessiné, photographié, essayé de nombreuses techniques à plat ou en volume. Elle a d’ailleurs fait une solide prépa d’arts graphiques après mon bac. Mais ses études artistiques se sont arrêtées là. Isabelle a créé son blog il y a 7 ans. Au début, elle y mettait un joyeux mélange de tout ce qu’elle faisait, sans spécificité. « Depuis un an, mon blog est plus particulièrement lié à mes scènettes en papier sculpté. Il faut dire que cette technique a pris le dessus sur tout le reste. J’ai ouvert aussi une page Facebook qui m’a fait gagner en visibilité ainsi qu’une web-boutique dans laquelle je propose mes scènettes mais aussi des créations personnalisées en fonction des projets et idées qui me sont demandées ».  
      
 Le papier est une matière que j’ai toujours aimée. 
 
 Pour Isabelle, le papier offre beaucoup de possibilités. « Depuis toujours, j’ai fabriqué des maisons, des personnages en papier découpé et plié. Et puis plus tard, j’ai essayé les origamis, le pop-up, les collages… Et comme j’aimais bien écrire et dessiner dans des jolis cahiers et carnets, je me suis mis à les fabriquer moi-même. Ensuite, j’ai découvert les sculptures en papier de divers artistes. » 
 
 Il y a un peu plus de deux ans, par hasard, Isabelle a acheté une bobine de papier kraft armé en se disant qu’elle lui trouverait bien une utilisation. « Elle est restée dans un tiroir quelques mois puis j’ai eu l’idée de l’associer à des papiers de soie pour jouer sur la transparence. J’ai commencé à créer des branchage avec des feuilles d’arbres en papier, puis, petit à petit, mon travail s’est diversifié. Certaines pièces sont plus difficiles que d’autres. Les oiseaux en particulier sont difficiles à faire car ils doivent être bien proportionnés : si le cou est trop gros ou si la tête est trop petite, ce ne sera pas beau. Par contre, je peux faire une maison avec un grand toit ou un petit toit, ce n’est pas ça qui est le plus important ; ce sont souvent les fenêtres et les portes qui vont faire que la maison sera belle ou non. » 
      
 « Je n’ai pas de pièce dédiée mais un grand espace à moi dans une aile du salon. J’aime être au coeur de la maison au milieu de mon univers. » 
 
 Pour créer Isabelle puise son inspiration dans le quotidien, dans les scènes de la vie de tous les jours qu’elle essaye de valoriser, de poétiser. « Par exemple, un enfant qui court après les oiseaux, on voit ça tous les jours. Mis en scène, c’est un petit bonheur. Je puise aussi mon inspiration dans le travail d’une multitude d’artistes, confirmés ou non, lors de mes visites dans les musées ou à des expositions ainsi que sur internet. Lorsqu’une image, un travail, une création me plaît, j’essaye de me l’approprier pour créer à mon tour, à ma façon. » Enfin, son inspiration lui vient beaucoup des idées de ses clients qui lui demandent des scènettes personnalisées. « Nous discutons de leur projet et je vois ce que je peux en faire. Ce sont souvent des challenges de pouvoir les réaliser et cela me fait énormément progresser. » 
      
 Isabelle connait les livres et le site Créapassions.com depuis quelques années. « J’aime beaucoup les livres de Céline Bailly dont le travail me plait particulièrement. J’aime le mélange de papiers, de graphismes, ses harmonies de couleurs, son trait de crayon… » 
 
 Bonne découverte des créations d’Isabelle !      

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *