Découvrez les superbes bijoux en pâte polymère de Béatrice

 Prof de lettres dans la « vraie vie », l’acte créatif est indispensable à Béatrice depuis longtemps pour transformer en énergie créative le stress professionnel. Elle « bricole » depuis très longtemps. Petite déjà, une châtaigne se transformait entre ses mains en animal, une boîte à chaussures en maison, une feuille de tilleul en araignée, une balle de ping-pong en Polux… « J’ai eu la chance d’avoir des grands-mères qui m’ont transmis les bases de grand nombre d’activités : couture, tricot, broderie, crochet… Cette transmission familiale, que j’espère bien poursuivre à mon tour avec mes petits enfants, m’a ouvert de nombreuses portes. » Un peu touche à tout, Béatrice s’est orientée vers les bijoux il y a une vingtaine d’années grâce à la rencontre au Maroc d’une « bijouteuse » de talent.
 « J’ai la chance d’avoir un petit atelier qui me permet de ne pas envahir la maison. J’ai besoin de ce petit lieu rien qu’à moi, où je peux laisser traîner. »

Une rencontre déterminante pour Béatrice mais ne trouvant pas toujours les perles qui pouvaient satisfaire sa soif créative, elle a recherché à les créer elle-même et c’est là qu’elle est tombée dans la polymère. « Ce médium aux possibilités infinies ne m’a plus lâchée : une fois les techniques de base acquises, on peut laisser aller ses mains au gré de son imagination. J’aime surtout jouer avec les couleurs et détourner à ma sauce les nombreuses techniques que l’on peut trouver sur le net ou en librairie. Le bijou n’est pas à mes yeux un simple accessoire de mode : il est l’expression même d’une personnalité et ce que j’aime par dessus tout, c’est créer pour une personne précise. »

Son blog existe depuis longtemps et a fait peau neuve fin 2012. Vous y trouverez de nombreux bijoux bien sûr, mais pas seulement car Béatrice ne veut pas s’enfermer dans une seule activité. « Ma passion pour la littérature y est aussi bien présente ; cet espace qui est le mien, n’est pas seulement une vitrine à bijoux, mais un lieu de rencontres, d’ouverture sur le monde et d’échanges ne se limitant pas à une simple activité de loisirs. »

 « Je ne pense pas avoir un style de bijoux spécifique. j’aime la couleur et c’est sans doute le seul vrai guide dans mon travail. « 

La polymère est bien sûr son médium préfé mais elle reste ouverte à d’autres possibilités, textiles en particulier. Et tout peut devenir source d’inspiration. Un tissu, une photo, un voyage, un logo, un tableau… et même la gastronomie ! « Le monde est plein de surprises pour celui qui sait le regarder. »

 Bien sûr, en bibliophile insatiable, Béatrice suit avec attention les parutions de Creapassions.com. « J’ai un attachement particulier au livre Canes en folie. Il est un peu ancien, mais la fleur « souffle d’exotisme » (entre autres) reste un de mes basiques. C’est à mes yeux un livre incontournable dans le monde polymériste.
J’attends aussi avec impatience le livre de Bounette, créatrice de grand talent qui m’a beaucoup appris en termes de finition de perles. L’attente est longue mais le plaisir n’en sera que plus grand !  »

Bonne découverte des créations de Béatrice et bon week-end,

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *