Découvrez Mathilde et sa cape Marie-Lucette

     

 Couturière de 22 ans, Mathilde, vient de sortir son premier livre « Cape Marie-Lucette » un cahier couture Créapassions.com. Ce livre vous propose de réaliser une cape très chic avec toutes les explications illustrées et techniques pour décliner les modèles proposés dans de multiples variantes. 
 
 Marie-Lucette est une cape plutôt simple à réaliser 
 
 Vous pouvez adapter selon vos envies et votre niveau de couture. Elle sera forcément unique, de par les tissus que vous choisirez et de par les différentes possibilités qu’elle offre. Elle vous tiendra chaud et sera aussi pratique que confortable, avec elle vous serez à la mode et tout le monde vous demandera où vous avez acheté votre Marie-Lucette ! 
 
 « J’aime beaucoup ce qui est créatif et en particulier la couture, remarque Mathilde? J’ai créé mon blog il y a bientôt 3 ans alors que j’étais encore à l’école, pour y montrer ce que je faisais, avoir des avis et pour partager. » 
 
 Mathilde a commencé à coudre il y a 6 ans en commençant le BEP Couture Flou. Petite, je faisais déjà des vêtements à mes poupées, j’ai toujours aimé ça ! J’ai vu ma grand-mère coudre, ça me vient surement de là, car personne d’autre autour de moi ne coud. Je fais surtout de l’accessoire, des sacs (beaucoup de sacs) et des pochettes, et de temps en temps du vêtement. Je m’inspire de ce que je peux voir sur les gens dans la rue, ou dans les magazines. » 
 
 Pourquoi avoir choisi de sortir ce « Cape Marie-Lucette » ? 
 
 Mathilde était en stage chez Motif Personnel. « Corentine m’a alors proposé de sortir un cahier couture (Vous le trouverez d’ailleurs en boutique en cliquant ici). Avant de d’accepter j’ai d’abord réfléchis à ce que je pourrais faire comme patron, quand Corentine m’a dit « tu pourrais faire une cape » c’était justement ce à quoi je pensais, c’est pourquoi j’ai accepté. »  
 
 Si vous avez son cahier couture, Mathilde vous conseille de commencer par faire des modèles simples, avec peu de morceaux puis d’y aller petit à petit. « La coupe à plat est une bonne solution surtout si on veut par la suite agrandir et/ou rétrécir le patron, sinon la technique par moulage est pour la plus pratique, mettre en forme le vêtement directement sur le mannequin est beaucoup plus visuelle. » 
 
 Quant aux autres livres Créapassions, Mathilde aime beaucoup « Tout un monde en couture pour nos petits lutins », les coutures pour les enfants sont superbes j’aurai adoré avoir un peu de tout ça dans ma chambre quand j’étais plus jeune ! Je suis déjà fan du livre d’Edwige Foissac « Cartables et sacs à dos », connaissant le travail d’Edwige, je suis certaine de ne pas être déçue ! » 
 
 Bonne découverte de ce nouveau Cahier couture Créapassions !        

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *