Découvrez les créations en couture de Viguialca

viguialca couture

Marie-Laure, maman de 4 enfants (2 filles et 2 garçons), vit dans la campagne Lilloise. Son blog Viguialca est exclusivement consacré à la couture. Il existe depuis 2011 et a bénéficié d’un relookage pour devenir un site plus « pro » depuis qu’elle s’est lancée dans la création et la vente de patrons de couture numériques.

« Cela fait maintenant 6 ans que je suis « tombée » dans la couture. Je pense que ça a été une surprise pour tout le monde même pour moi, dans la mesure où je n’ai pas grandi dans un environnement où le « DIY » avait une grande place. »

 

La passion de la couture

La naissance de ses 2 filles (jumelles), puis celle de sa filleule dans la même année ont certainement joué le rôle d’élément déclencheur de sa passion pour la couture. « J’ai tenté 2-3 petites choses, je me suis aperçue que ça me plaisait, j’ai persévéré, et tout s’est enchaîné. Depuis, je n’ai jamais cessé de coudre. Je suppose que c’était le bon moment pour ça, et je me réjouis chaque jour d’avoir découvert cette passion. »

« Je suis devenue, comme nombreuses d’entre nous, addict-aux-tissus et addict-aux-patrons. »

Des modèles modernes et originaux

En matière de patrons, Marie-Laure a fait ses premières armes avec les fameux « Intemporels » bébé et enfants, puis elle a découvert Grains de couture, Papillon et Mandarine, Nun Studio… « Ce sont mes patrons chouchous ! J’ai vite eu envie d’apporter ma touche personnelle en « bricolant » les patrons. Assez rapidement il a donc fallu que j’approfondisse mes connaissances en coupe à plat pour comprendre la construction d’un patron. »
Du point de vue des tissus, elle a vite été séduite par la qualité des tissus Liberty, ainsi que ceux édités par France Duval-Stalla. « Plus récemment, les tissus Atelier Brunette et leurs motifs et coloris modernes et originaux m’ont véritablement tapé dans l’œil. Mais il y en a beaucoup d’autres, la blogosphère est devenue un véritable lieu de tentation permanente ! »

Chez elle Marie-Laure a la chance de disposer d’une pièce spécialement dédiée à la couture, aménagée par son mari. « J’y expose mes précieux tissus, je les admire, je les organise en fonction de leurs couleurs pour créer de nouvelles associations, je les imagine mis en scène aux travers de 1000 projets, pour enfin les mettre en œuvre. C’est aussi dans cet espace que je mets au point mes patrons. »

« Je couds pour l’instant surtout pour les enfants et en particulier mes filles. Je fais dans en temps une incursion dans la couture pour grandes mais je suis rarement satisfaite. Je n’ai pas encore trouvé le patron idéal. Il va peut-être falloir que je m’y colle ! »

La qualité de finition

Elle s’est « spécialisée » dans le vêtement. Car elle n’arrive pas encore à se mettre aux accessoires. « Et ça m’attriste beaucoup ! Par exemple, j’ai tout ce qu’il faut pour me coudre un sac, et impossible de m’y mettre ! »

Son style de couture a beaucoup évolué au fil des années. « Il a gagné en sobriété et aussi qu’il est certainement plus facile à porter pour mes enfants ! Je suis par contre intraitable et ce, depuis toujours, sur la qualité des finitions : surpiqûres, sous-piqûres, ourlets rapportés… Il faut que tout cela soit impeccable, pour de jolis vêtements, qui tombent bien et qui durent dans le temps (mes cousettes sont souvent portées 2 années de suite). Le patron que j’ai créé, Camélice, répond à cette exigence. Il contient outre les instructions de montage, des techniques pour de jolies finitions, solides et durables. »

Ses inspirations créatives

Pour créer Marie-Laure part souvent d’une pile de tissus, associés selon leurs coloris : camaïeu de bleus, harmonies… « Je passe beaucoup de temps à regarder « mes précieux », et les envisager dans différents projets. Mais je peux aussi être inspirée par une tenue croisée dans la rue, ou un détail « capté » sur un vêtement. Il n’y a pas vraiment de règle, en fait. Une chose est sûre, je suis guidée par l’image que je me fais du vêtement en  mouvement sur l’enfant auquel il est destiné. »

C’est la sortie du livre Grains de Couture pour enfants qui lui a fait découvrir Creapassions. « Dans mes ouvrages chéris issus de cette maison d’édition, on peut citer le livre de Céline Hoinard, destinés aux garçons si poétique, on le dirait tout droit sorti d’un rêve ! Je possède également Peluches et doudous et l’Atelier Couture de Blousette Rose. »

Bonne découverte de l’univers de Viguialca !

separator

voir son site internet     I     voir son compte Instagram

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *