Découvrez le crochet de Douceur et Chamallow

Eloïse, 26 ans, maman de deux de petits garçons, a une page Facebook Douceur et Chamallow entièrement consacrée à ses petits doudous au crochet. « Au départ je voulais quelque chose de doux, un nom qui, quand on le prononce nous donne une sensation de légèreté, et donc Douceur pour la laine et le coton que utilise et Chamallow pour le côté moelleux le côté léger de tout cela ».

« Je crée essentiellement des doudous, les renards sont ceux que les gens préfèrent. « 

Une passion de toujours

Elle a commencé très tôt les loisirs créatifs car sa maman adorait. « C’est elle qui m’a donné goût à tout ça. Je me souviens avoir eu à un Noël une valise pour faire du point de croix et de la broderie, je devais avoir 8 ans. Je suis passée par pas mal de loisirs créatifs, j’ai testé la pâte Fimo, le scrapbooking, les sequins, le tricot… Et puis un jour par hasard en allant sur Youtube, j’ai redécouvert le crochet. Ma maman avait essayé de me l’apprendre mais avec mes yeux de petites filles, faire des napperons n’était pas super intéressant, et donc j’ai redécouvert que l’on pouvait faire autre chose que des napperons. J’ai donc commencé par essayer de faire un granny et puis j’ai fait mon premier doudou et depuis je n’ai pas arrêté ! »
Son rêve est de pouvoir avoir un jour une pièce entièrement dédiée au crochet mais attendant ce jour elle crochète depuis son salon avec souvent une tasse d’eau chaude citronnée au miel ! « Mon matériel est toujours à porter de mains. L’idéal serait devoir une étagère pour chaque couleur et taille de laine et de coton différents, mais j’en demande beaucoup. »

« La laine française et le coton sont mes matières préférées, elles sont tellement douces que j’aurais du mal à men passer et mon plus petit garçon adore caresser les pelotes de laine. »

 

Ses inspirations créatives

Elle crée des doudous mais elle a déjà fait des guirlandes au crochet, des trousses et mêmes des barrettes pour les cheveux des petites filles et des noeuds papillons en crochet qu’elle compte refaire très prochainement.

Pour s’inspirer Eloïse adore trainer le soir sur Pinterest. « C’est une vrai mine d’or ! Mes enfants me donnent aussi pas mal d’idées et les dessins animés qu’ils regardent aussi m’aident à trouver de nouvelles idées. Je m’inspire aussi de la nature et de tout ce qui nous entoure. J’aime regarder ce que les autres accrocs du crochet font, mais je ne regarde pas trop souvent pour ne pas être trop influencée par leurs merveilleuses idées ! »

Bonne découverte de l’univers crochet d’Eloïse !

voir sa page facebook

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *