Découvrez Monika de la Compagnie du Patchwork


L’univers patchwork de Monika


Fille d’une couturière allemande et d’un peintre italien (déjà un Patchwork), Monika, allemande, habitant en France depuis 19 ans, a grandi entre les jambes de sa maman (une première main chez de grands couturiers) qui avait le pied sur la pédale de la machine à coudre ! Autodidacte (et trop têtue pour demander) à 15 ans, elle se faisait déjà des vêtements et elle rétrécissait les jeans de ses copines … Elle a donc toujours bricolé, peint, fait des mosaïques, cousu … De formation commerciale, Monika a repris ses études à 35 ans pour devenir psychologue du travail.


Monika et son sac


Acheteuse de tissus compulsive depuis toujours, Monika faisait surtout des sacs à main. Ses copines et ses collègues l’encourageaient beaucoup à vendre ses créations, lui en achetaient. En créant un blog en 2011, l’aventure « La Compagnie du Patchwork » (de Patch-work –travail avec des bouts / touche à tout, c’était ça l’idée) est née.


« Je ne fais pas du « quilt » (il ne faut pas confondre), je travaille avec des bouts de tissus, car j’aime mélanger les imprimés, les couleurs. »


Coussins DIY colorés


En 2012 Monika a commencé à proposer quelques articles en vente sur internet sur A little market et début 2013 elle est devenue auto entrepreneuse. Elle a déposé son nom et se consacre depuis à sa petite entreprise.

« Ma maman me faisait des vêtements avec les restes de ses robes et avec les restes, elle me faisait des sacs. Ma folie des sacs est surement venue de là. Je n’arrive plus à en faire, on me demande des coussins, des coussins, des coussins ! »


créations coussins


« Avec une maman couturière et un père peintre, ce n’est pas très étonnant que je compose des ensemble colorés ! »


80 % de son activité sont maintenant les coussins. Souvent les clientes s’amusent à composer des ensembles avec des modèles toujours uniques. Chaque création de Monika est unique.

« Sauf lorsqu’on lui demande d’en refaire lorsqu’elle est vendue ! Mais même dans ce cas-là, ce n’est plus jamais tout à fait pareil !« 

Elle réalise certains projets sur-mesure si c’est dans ses cordes et dans ses couleurs, mais il faut que ce soit en partant de quelque chose que les clientes aient vu dans la boutique. Ensuite elle peut proposer d’autres coussins pour aller avec ou dans la taille souhaitée.

Ce sont les associations de couleurs qui l’inspirent, la nature, les magazines, les magasins…

« les CCC « coupines créatrices colorées » (Sophie Plouvier, Florilège Florence, Isamade … difficile d’être exhaustive !) »



Lorsque certains mélanges de couleurs la touchent, Monika va dans son atelier tenter d’en composer avec ses tissus.

« Je prends beaucoup de plaisir à prendre des mélanges les coussins en photo en composant des « patchworks de coussins . J’ai même une caravane qui me sert de cadre pour cela et un grand jardin qui regorge de possibilités de mises en scène. »



Depuis avril 2015 elle a déménagé sur l’île d’Oleron après 30 ans de vie parisienne ! Elle y a installé un magnifique atelier où elle reçoit ses clients avec plaisir.

« Souvent l’été, les estivants et les clients qui passent leurs vacances dans la région passent me voir. »

Elle publie également régulièrement les photos que ses clients lui envoient de chez eux, avec ses coussins, une rubrique qu’elle a appelé « Les goûts de mes clientes« .

Bon voyage bohème avec Monika et la Compagnie du Patchwork !


0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *