La Phanette aux petits pois nous plonge dans son univers couture 

 

Stéphanie, alias la Phanette aux petits pois, vit en région parisienne avec son chéri et ses deux ados, son chien et son chat. Elle adore sa région pour une raison insolite :  « Au niveau des salons et des boutiques de loisirs créatifs, je pense qu’on est énormément gâtés ! » Mais dès qu’elle peut, elle part en Normandie pour y retrouver un peu de calme. Elle a un blog depuis 5 ans et une chaîne youtube « La phanette aux petits pois ». Dans son blog, elle parle de loisirs créatifs (DIY), de voyages, de ses virées en vide-grenier et d’un peu de tout.

« À la base, j’ai ouvert mon blog parce que je traversais une période difficile. J’avais besoin de faire quelque chose pour me sentir mieux. Je venais de reprendre la couture alors Je me suis mise à y parler de mon apprentissage de la couture. Petit à petit, mon blog a pris une place importante dans ma vie.
Maintenant, c’est comme une deuxième maison. »

Grâce à son blog, Stéphanie a tissé des liens virtuels et aussi des liens amicaux avec des gens qui parlent le même langage qu’elle : « celui de cette passion dévorante que sont les loisirs créatifs ! »

La genèse du projet

Pourquoi ce nom ? Phanette est le surnom que lui ont donné ses parents. « Mon chéri et quelques amies m’appellent comme ça aussi. » La Phanette parce que c’est ainsi qu’on nomme les gens, d’où elle vient, en mettant le ou la avant le prénom. Pour les petits pois, il y a plusieurs raisons : « j’aime ce motif sur les tissus, la Phanette aux petits pois me faisait penser à la princesse aux petits pois et enfin parce que je vis dans une ville qui fête les petits pois chaque année ! »

Elle a appris le tricot avec sa mère quand elle était ado. Plusieurs membres de sa famille étaient couturiers. « La couture m’a toujours attirée mais je ne m’en sentais pas capable. À vrai dire, j’étais plus intellectuelle que manuelle. Maintenant, c’est tout le contraire, j’ai du mal à rester assise devant un livre tout en sachant que je pourrais fabriquer des choses avec mes mains ! »

« Depuis cinq ans, depuis l’ouverture de mon blog, je suis sérieusement addict aux loisirs créatifs. »

Une touche à tout créative

Elle coud, tricote et crochète. Elle aime aussi customiser les objets qu’elle chine ou qu’elle trouve aux encombrants comme le panier, les tiroirs en bois ou les pots de fleurs (ici en photos). Mais la couture reste son loisir créatif préféré. « Ma machine à coudre me suit partout et si je peux, je la prends en vacances ! »

C’est sur la couture qu’elle s’exprime le plus, qu’elle est le plus créative. « J’ai toujours mille et une idées, en permanence, dans ma tête. Comme c’est assez fatiguant, j’ai donc besoin de coudre pour libérer mon cerveau ! »

Pour les loisirs créatifs, Stéphanie est autodidacte, elle apprend grâce aux tutos sur internet et aux livres. Elle a besoin de créer dans un environnement gai et coloré mais qui ne plait pas vraiment à ses proches…
« J’adore la décoration et mon atelier est un vrai terrain de jeu dont je change la disposition très souvent.
Ce n’est pas de ma faute, j’ai hérité ça de mon arrière grand mère qui changeait sa déco en permanence ! »

« J’ai un univers très enfantin. J’ai été professeure des écoles pendant 10 ans et l’univers de l’enfance m’attire énormément. Peut être parce que je suis restée une grande enfant qui ne veut pas grandir. »

Elle adore coudre des doudous, des poupées, des accessoires… Elle coud aussi des accessoires pour adultes mais toujours avec une petite touche régressive. Elle a aussi un univers assez vintage et essaie aussi de mettre une petite touche vintage dans ses créations.

« J’ai aussi créé des petits personnages que j’appelle les petites Phanette (les personnages qu’on voit sur les coussins). Ils sont très naïfs mais je les aime beaucoup. Je les ai vus dans un rêve et depuis 5 ans, je les fais évoluer sur mes créations. »

Ses inspirations créatives

Son tissu préféré reste le coton qu’elle aime mixer avec d’autres matières : la laine, la feutrine, la dentelle, les paillettes. « Je n’aime pas beaucoup créer des accessoires tout simples. Il faut toujours que je leur apporte une petite touche personnelle : des fleurs au crochet, un motif en feutrine, une bande de dentelle…
J’aime aussi beaucoup les perles et les breloques. Quand c’est possible, j’en ajoute à mes créations.
Et récemment, je me suis mise à la couture d’accessoire avec du tissu wax. Les motifs de cette matière m’inspirent beaucoup ! »

« J’achète aussi beaucoup de livres car c’est grâce à ces derniers que j’apprends énormément. »

Elle l’avoue Stéphanie n’a pas vraiment de sources d’inspiration. Elle lit des magazines de loisirs créatifs et beaucoup de blogs pour se tenir au courant des tendances. « En général, c’est en voyant un tissu que les idées viennent J’apprends aussi beaucoup avec les livres. J’ai cousu la poupée Zélie pour ma nièce, un modèle du livre L’univers de la petite cabane de Mavada d’Edwige Foissac. J’ai aussi crocheté une couverture en pixel d’après le livre 100 pixels plaids au crochet d’Ingrid Leroux, toujours pour ma nièce. Récemment, j’ai beaucoup utilisé le livre Le panier de la marchande au crochet de Nathalie Petit pour le festival du fil de ma ville, Clam’Art fil. J’ai aussi le livre Quand Lisane coud des doudous et accessoires pour petits d’Aurélie Marchal car j’aimerais beaucoup apprendre à coudre des doudous qui ont un peu de relief. Et j’ai fait l’acquisition du livre Je découvre le tissage de perles brick stitch de Rose Moustache. J’aime aussi beaucoup l’univers de Laëtibricole. Son atelier me fait rêver et sa caravane… n’en parlons pas ! J’adorerais pouvoir customiser une caravane ! »

Bonne découverte de la Phanette aux petits pois !

voir son site internet

4 réponses
  1. maryline delahaye
    maryline delahaye dit :

    Ah Stéphanie! je l’adore, j’adore son univers, son côté pétillant et énergique, son petit grain de folie qui met de la couleur dans la vie quotidienne, sa sensibilité et son sens unique et inné de la déco qui lui ressemble tant; et puis elle sait apporter sa touche perso à quelque chose qu’elle reproduit à partir d’un livre ou d’un tutoriel; je la trouve tellement attachante; une belle personne, généreuse et altruiste, que je suis ravie de côtoyer sur le net; merci pour ce joli portrait qui lui ressemble tant

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *