Découvrez le scrapuleux monde en scrap de Nirvana

 

Peggy, alias « Nirvana« , vit dans le sud de la France avec son mari et ses 2 enfants. Fan du groupe Nirvana, son pseudo dans le monde du scrapbooking était comme une évidence pour elle. Elle a créé son Scrapuleux monde, sa page facebook et sa chaine Youtube.

 « J’ai toujours aimé dessiner, crocheter, bricoler, démonter et remonter tout et n’importe quoi ! »

La genèse du projet

A la naissance de son 1er enfant, elle mettait les photos dans son album et rajoutait des petits messages à droite et à gauche pour ne pas oublier telle ou telle anecdote… De fil en aiguille, un jour elle en est venue au scrap en préparant son mariage ! « Cela fait un peu plus de 10 ans maintenant.
 
Peggy adorerait avoir une pièce rien que pour elle pour créer. « C’était prévu, mais un petit bonhomme est arrivé sans prévenir et la pièce prévue pour cela s’est transformée en chambre d’enfant ! Du coup je suis toujours dans ce que j’appelle mon « placard » ! C’est mon petit coin à moi, et rien qu’à moi, qui se trouve dans le salon, pour être toujours au milieu de la vie de famille, même si je suis souvent dérangée ! »
 
« Je suis plutôt mixed media, j’aime la patouille, et en avoir plein les doigts ! »
 

 

Ses inspirations créatives

Comme vous le verrez, Nirvana aime beaucoup travailler sur des canvas/toiles. « Plusieurs matières peuvent passer entre mes mains, le bois, le verre, le carton, le métal,… Tout ce qui peut être transformé m’intéresse ! Par contre je n’aime pas faire de page car ça gondole très souvent… »

 
En ce moment sa source d’inspiration c’est son dernier petit bonhomme. « Je suis sur un planner pour retracer sa 1ère année de vie ! Sinon en général je scrappe sans photo. Je fais des canvas avec cadre intégré de façon à pouvoir mettre et changer les photos au gré des envies ! Ce qui aussi très sympa pour offrir ! ».

Bonne découverte du scrap de Nirvana !

voir son site internet   I    voir sa page facebook   I    voir sa chaîne youtube

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *