Découvrez les cahiers de Constance

Mathilde a créé les Cahiers de Constance (c’est sa fille de 10 ans qui a donné le nom à sa marque) il y a cinq ans. C’est une gamme de papeterie : petits carnets, cahiers, coloriages géants, cartes postales… des bijoux, des accessoires divers. Elle a également une gamme de thermocollants pour personnaliser des vêtements ou réaliser des pièces de couture uniques. Mathilde dessine et conçoit les produits, qui sont ensuite fabriqués en France, pour la plupart près de chez elle en Corrèze.


Les cahiers de Constance, 5 années créatives


Aujourd’hui ses produits sont distribués dans sa boutique « Mademoiselle Constance » à Tulle mais aussi dans d’autres boutiques en France et ailleurs.

« Dans ma boutique je vends également d’autres marques de créateurs comme les jeux en cartons de Pirouette Cacahouète, une autre marque corrézienne. J’ai également un site de vente en ligne. »

Elle a un atelier chez elle où elle travaille le lundi et le mardi. Sa boutique est ensuite ouverte du mercredi au samedi.

« Les semaines sont donc bien chargées… C’est pour cela aussi que je m’autorise à fermer la boutique au moins une semaine à chaque vacances scolaires.« 



Mathilde dessine des petites « poupées » d’abord au crayon puis retouchées à l’ordinateur… Aux dessins aux couleurs douces viennent s’ajouter d’autres illustrations plus graphiques pour d’autres produits : papier d’origami, attrape-rêves à fabriquer…


cahier attrape-rêves


Sa matière préférée : évidemment le papier et ses inspirations sont diverses.

« Je regarde le travail d’autres illustrateurs, mais aussi la mode enfantine, l’art, la littérature jeunesse … J’ai aussi fait beaucoup de photographie (c’était mon premier métier), et je m’inspire aussi d’anciennes photos.« 



Elle a découvert les livres Creapassions.com il y a peu de temps.

« J’y ai retrouvé des créatrices que je connais comme Rose Minuscule par exemple et ses petits personnages à coudre. »

Bonne découverte de l’univers créatif de Mathilde !


 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *