Découvrez les coutures de Stéphanie

Stéphanie, alias Mme R., 3 enfants (2 filles et un garçon), a créé son blog Rconnection très rapidement après ses premiers essais couture, en Mai 2009. Depuis, elle n’a pas arrêté de coudre, elle s’est aussi mise à faire des bijoux car elle aime bricoler… « Il faut dire que mon métier de professeur d’anglais contractuelle me permet d’avoir du temps plus ou moins régulièrement. »

« C’est la folie des blogs qui m’a convaincue de me lancer dans la couture un an après la naissance de ma « petite » dernière. »

Depuis toujours Stéphanie est une manuelle mais elle n’avait aucun attrait pour la machine à coudre qui prenait la poussière chez elle depuis qu’elle avait emménagé avec son mari. « Un cadeau forcé de ma belle-mère… Combien je l’en remercie aujourd’hui ! »

A force de se délecter des réalisations qui fleurissaient sur la toile, elle a décidé de se lancer. Son premier achat a été un livre de patrons japonais pour femmes, en japonais dans le texte… « Il faut dire que je savais pouvoir compter sur ma maman elle-même couturière amatrice en cas de difficulté. Et je lui ai effectivement passé quelques coups de téléphone pour lui demander son aide pendant que je cousais mes premiers vêtements. Puis très vite j’ai pris mon envol, finalement. »

Chez elle, Stéphanie n’a pas d’atelier à proprement parler (bien que ça soit prévu!), mais elle dispose d’un coin couture au fond de  sa salle à manger : un bureau en coin, qui supporte sa MAC, sa surjeteuse, son petit bazar et son ordinateur. « Les tissus quant à eux remplissent une petite commode et des tiroirs ça et là… ah et puis aussi quelques cartons dans ma chambre ! »

 « Je ne suis pas figée dans mes créations, j’aime beaucoup faire selon l’humeur du jour, mais globalement, je ne suis pas très classique. »

Dans ses créations Stéphanie aime mélanger les imprimés, qu’elle travaille beaucoup plus facilement que les unis. « Je me suis tournée vers la couture de vêtements pour enfants, c’est là que je m’autorise le plus de fantaisie et je dois reconnaitre que je m’amuse aussi beaucoup à coudre des accessoires, pour lesquels, là encore, je peux mixer les imprimés. »

robe fille bleue

Elle possède beaucoup de coupons de coton qu’elle achète souvent sans savoir ce qu’elle en ferai, mais elle arrive toujours à les marier entre eux. « Depuis que j’ai une surjeteuse, je prends également beaucoup de plaisir à coudre des vêtements en jersey ou molleton, si pratiques! Et puis mon dernier coup de cœur, c’est le cuir, que j’associe à du velours ou du coton pour en faire des accessoires ( sacs ou pochettes). »

« Je n’aime pas forcément faire comme tout le monde. C’est mon côté « fausse » rebelle, car comme beaucoup de blogueuses, j’ai un faible pour les tissus Liberty ou peux de temps en temps craquer pour une marque de patrons à la mode…, alors j’évite de m’inspirer des blogs que j’aime visiter. »

Stéphanie est persuadée que ça ou là, on retrouve forcément des idées glanées chez les copines. Et elle avoue : « j’épingle 1001 idées sur mes tableaux Pinterest que j’utilise plus ou moins consciemment ensuite lorsque je couds. Sinon, j’aime beaucoup travailler dans le cadre d’un duo/trio ou défi autour d’un thème, d’un modèle. Je crois que c’est là que j’arrive le plus facilement à sortir ma patte, et le plus souvent dans l’urgence. »

Évidemment elle connais les livres Creapassions.com. « J’ai été très sensible au travail, si singulier et poétique de Céline Hoinard et j’ai eu la chance de faire partie de ses « testeuses ». Elle m’a gentiment dédicacé un exemplaire de son livre et j’ai eu le plaisir de découvrir mon nom dans les remerciements. Et puis, comment rester insensible aux ouvrages d’Ivanne Soufflet, mais j’avoue, je n’ai encore cousu aucun de ses modèles pourtant tentants, j’attends de ne plus être influencée par toutes les versions de ses patrons qui ont déferlé sur la blogosphère pour me les approprier. »

Bonne découverte des créations de Stéphanie.

2 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *