Découvrez les créations en couture de Coralie

Coralie, 24 ans, future maman a ouvert son blog « By Salterele » il y a un peu plus d’un an. Le nom de son blog vient du surnom que sa maman lui a donné depuis toute petite… Elle coud, tricote, crochète beaucoup par période. Il faut dire que son travail – d’assistante sociale – lui prend beaucoup de temps.

« Je couds depuis un peu plus de trois ans maintenant. »

Le virus de la couture l’a atteint un été pendant ses études. Coralie travaillait très tôt le matin et la journée était ensuite interminable… « Mon chien venait de détruire nos coussins et je me suis dis « pourquoi ne pas en coudre des nouveaux ». N’ayant pas de machine j’ai tout fait à la main. C’est avec beaucoup de fierté que je les ai montrés à ma maman qui avait essayé, jadis, de me montrer le fonctionnement de sa machine (même que j’avais fais une jupe à ma poupée Pimprenelle) mais je n’avais pas « accroché ». La couture s’est mis à prendre beaucoup de place dans ma vie (que la couturière qui ne réfléchit pas à ses projets la nuit, aux toilettes, dans les transports… me jette la première pierre) et ma maman m’a gentiment « prêté » sa machine à coudre (Singer Mélodie 60), je crois qu’elle a compris qu’elle ne la reverrait jamais ! »

« Petit à petit je me suis mise au crochet et au tricot. »

Aujourd’hui Coralie essaie de coudre avec plus d’applications, dans « les règles de l’art ». Elle adore apprendre, se dépasser, se lancer de nouveaux défis. « Je crée également pour mes proches, mais uniquement ceux qui comprennent l’implication que cela demande et qui sauront apprécier, tout au long de la création je pense au destinataire, c’est une toute autre démarche qu’acheter un cadeau tout fait. La couture c’est un vrai don de soi ! »

« J’adore le processus de création : la première idée, le choix des matières, des couleurs, les premiers coups de ciseaux et la création qui prend tout doucement forme. »

Coralie adore créer, avoir des pièces uniques, faire des vêtements sur mesure, personnalisables. « La création c’est mon échappatoire, c’est la liberté ! J’ai toujours plusieurs projets couture/tricot/crochet pour jongler et avoir toujours quelques choses à faire dans le train, la voiture, le canapé… »

Au grand désespoir de son homme elle n’a pas de pièce dédiée pour créer. Elle envahit donc le salon et la chambre du bébé, et le placard du couloir… avec son matériel. « Il doit supporter le bruit de la machine quand il regarde la télé… Ce n’est pas l’idéal mais cela plait beaucoup à mon chat qui adore le ronronnement de la machine et se coucher sur mes tissus qui trainent partout. »

Avant de coudre,  Coralie s’habillait avec très peu de couleurs (noir, blanc, bleu), mais maintenant elle aime ajouter de la couleur, au moins par petites touches. « Parfois je craque sur un tissu, à mes yeux totalement improbable (trop de couleurs ou motifs), mais qu’il me le faut absolument et bien souvent cela me permet de créer un vêtement que je n’aurais jamais imaginé porter. » Elle ne se fabrique donc que des vêtements qu’elle peut porter au quotidien et au travail. « J’ai un style plutôt classique pour bien me fondre dans la masse mais en même temps j’aime les petits détails pour me démarquer ! J’aime aussi créer pour les enfants où on peut d’avantage se « lâcher » sur les matières, les formes, les couleurs.« 

« J’aime le coton sous toutes ses formes car il est très agréable à travailler. »

Il y a longtemps Coralie a acheté un coupon de Liberty qui avait l’air parfait à travailler mais elle n’a toujours pas eu le courage de couper dedans… « J’adore le rendu des tissus très fluide : satin, mousseline… mais c’est un cauchemar à coudre ! Pour les accessoires j’adore travailler le simili cuir ou le cuir (faut dire que j’ai une machine qui déchiiiiire qui avale toutes les épaisseurs !).

« 

« Je m’inspire de ce que je vois dans le commerce : mon homme m’entend régulièrement dire « mais c’est trop cher ! Je fais la même chose pour trois fois moins cher », en réalité je n’ai jamais le temps de faire tout ce que je veux mais je garde les idées en tête. »

Pour créer Coralie a de nombreux tissus et patrons qu’elle souhaite coudre mais elle n’a pas assez de temps pour le faire : « j’ai une to do list plus importante que la liste pour le Père Noël d’un enfant de six ans ! » Elle regarde aussi beaucoup les gens dans la rue et dans le train. « Parfois même un peu trop et je sens les regards gênés des personnes. Je pense qu’un grand nombre de couturière font la même chose ! » Au détour des blogs, Coralie a vu de nombreux livres Creapassions.com mais elle n’a jamais cousu aucun modèle. « Mais peut être qu’avec l’arrivée du mini pouce je vais m’en offrir quelques uns. »

Bonne découverte des créations en couture de Coralie !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *