Découvrez le fil à coudre d’Anaïg

Originaire de Bretagne, Anaïg, 27 ans, a emménagé à Montréal il y a deux ans où elle y travaille comme orthophoniste. Elle a ouvert son blog Le fil à coudre d’Anna en décembre de l’année dernière et il lui sert avant tout de lieu de partage. « J’ai une liste de bloggeuses (franco et anglo) dont je ne manque jamais un post, je trouve que la blogosphère est un superbe lieu d’échange malgré les distances. J’ai donc eu envie moi aussi de partager mon univers. « 

anaig_creapassions

« J’ai appris à coudre quand je devais avoir 8 ou 10 ans grâce à ma grand-mère. »

Avec ses cousines elle passait ses journées d’enfance pluvieuses à coudre dans le grand grenier de leur grand-mère. « Je me dis aujourd’hui qu’elle a une énorme chance d’avoir une pièce comme cela ! J’ai ensuite pris des cours de couture au collège dans une association de ma ville. Une sorte de café couture avec cours particuliers. Chacun venait avec ses projets et notre professeur nous expliquait individuellement les techniques, c’était très enrichissant. J’ai ensuite arrêté au lycée, ne trouvant plus l’inspiration et l’intérêt dans les patrons proposés. »

Il y a tout juste un an Anaïg a repris la couture en tombant par hasard sur un blog de couture. Elle y a découvert le monde des patrons indépendants et de tous les beaux créateurs de tissus. Et aujourd’hui elle a réellement trouvé le style vestimentaire qui lui convient, et cela grâce à la couture.

« Je couds donc pour moi, mais également pour mes nièces de temps en temps. »

Chez elle Anaïg a la chance d’avoir une chambre d’amis/bureau où elle s’est installée un joli coin couture où elle peut donc parfois laisser trainer des chutes de tissu ou des épingles sur le parquet sans faire criser son compagnon. « Cependant ce qu’il me manque serait une table de découpe ! Comme celle de ma grand-mère, j’en rêve. »

Comme elle aime les coupes féminines, rétro, qui mettent les formes en valeur et aime donc les robes et elle ne porte presque que ça. ! « Jupes cercles, à plis, froncées, j’essaye de varier pour toujours rester dans le même style mais sans jamais avoir deux fois la même robe. Et je ne jure que par deux choses : les cols Claudine et les nœuds. Je me suis mise à faire des jupes également afin de porter mes petits hauts qui restaient souvent dans mon armoire. »

« Le coton est une matière que je couds beaucoup. C’est souvent LA matière pour avoir des tissus à motifs. »

Au Canada Anaïg ne trouve pas assez de tissus à son goût : « gabardine, plumetis, chambray, viscose manquent à l’appel. Il est plus que temps que je me mette au jersey : j’en cherche des rayés marinière de différentes couleurs pour me faire des robes. »

Pour trouver l’inspiration Anaïg aime passer du temps à regarder des blogs de mode qui correspondent à son style : Pinterest est sa plus grande source d’inspiration. Elle suis également la mode de certaines personnes de télévision dont elle adore le style. « Les blogs de couture sont également une bonne source d’inspiration : ils permettent parfois de changer complètement d’avis sur un patron. Enfin, quand je vois un patron j’aime l’associer directement avec un tissu. Si ça ne clique pas directement, je ne tente pas ».

Elle connait les livres Creapassions.com de nom (NB : ils sont diffusés au Canada) mais elle n’en possède pas encore dans sa bibliothèque. « L’atelier couture de Blousette Rose et Le panier de la marchande au crochet (serait parfait pour mes rééducations!) sont deux livres que j’envisage d’acheter ! »

Et maintenant bonne découverte des coutures d’Anaïg !

1 réponse

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *