Découvrez les créations en couture d’Anne-Yvonne

Anne-Yvonne, plus facilement prénommée Anne, 51 ans, mariée, 3 garçons  de 26, 21 et 18 ans, est Assistante Sociale dans un service d’accompagnement de personnes en situation de handicap.

« J’aime la richesse de ce travail plein de rencontres, d’inattendu et d’humanité.  L’autre me fascine et me surprend toujours. »

Elle a  toujours eu besoin d’équilibrer cette vie très  » remplie et sociale » par un autre univers, léger comme une bulle pour elle : la rêverie dilettante de ses mains qui façonnent.

« Il n’y a pas longtemps, j’ai dit en riant à propos d’une de mes créations : « je me distrais, je me distrais beaucoup! » et  c’est  cela ! Pour chaque réalisation, il y a une image, une envie, une inspiration, une histoire que je me raconte, une personne à qui je pense  pour choisir forme, couleurs, matières…. parfois un mini challenge que je me fixe, ou une curiosité à assouvir. »



« La diversité et le mouvement du DIY est un vrai bonheur aujourd’hui, il faut  juste veiller à ne pas uniformiser et niveler par un  prêt à copier ! »


C’est ainsi qu’est né son blog, « Elle est passée par là…« .

« Cela fait très longtemps que je suis des blogs, ou des sites web, que certains me font rêver, que certains me font envie, que certains m’inspirent, ou tout à la fois  ! La technique m’a longtemps arrêtée,  (je suis autodidacte  et reste très limitée !) mais l’envie de créer (encore une fois !) , de découvrir d’autres techniques (notamment la photo), d’aller à la rencontre et vers de nouveaux échanges, d’essayer de créer un joli espace pour ceux qui passeraient par là… à l’instar  de mes « idoles » de la blogosphère,  m’ont fait sauter le pas bien après tout le monde en janvier 2015. Le support facilitant de canalblog m’a aidé ! »

Elle a eu envie au travers de ce blog de décomplexer et de témoigner du bonheur du « fait main ».

« J’essaie d’y promouvoir par mes petites histoires l’idée que chacun peut interpréter à sa façon, avec son parcours, ses techniques, ses gouts, et ses envies, ses prédilections et le fond de ses tiroirs  la  création et que c’est extrêmement enrichissant de faire ce pas de côté,  » de voir le choses sous un autre angle ». Il n’  ya rien qui me plait plus que de découvrir l’éclat d’ une association de tissu improbable, ou le renouveau d’une vielle chemise transformée. Et puis de temps en temps, je « moutonne  » aussi,  parfois trop difficile de résister à la tentation, à la nouveauté. »

Le point commun de toutes les réalisations d’Anne, c’est d’avoir une histoire, un point de départ lié à une personne, un objet affectif, un sentiment, une envie,  qu’elle aime raconter sur son blog sans se prendre au sérieux, en essayant de contribuer à une version malicieuse, libre , et sans prétention du DIY.



« J’aime coudre, tricoter, et plus récemment tisser les perles et depuis un an environ j’ai vaincu mon Everest : je crochète, technique qui m’a très longtemps résisté ! Enfin je ne m’aventure pas encore beaucoup, mais j’aime cette activité un peu « méditative » ! »


Dès son enfance, Anne a fait des loisirs créatifs.

« A la maison c’était au choix Bibliothèque rose ou  » Ne reste pas sans rien faire! »… J’aimais les 2 :  Le club des 5 et le canevas, le point de tige,  la poterie… et puis le tricot, et la couture adolescente. J’ai même pris option couture au bac ! »

Elle a fait des essais de peinture sur soie, et jeune maman elle est tombée dans la marmite du point de croix.

« Que d’heures passées à aligner les croix ! J’ai adhéré à un club de point de croix à Brive la Gaillarde , et puis la création du club  » Points Communs » en arrivant à Montélimar m’ont permis de partager, m’ont offert des amies et des aventures créatives en tous genre : Round Robbin, ouvrages communs…« 

Aujourd’hui Anne ne brode plus pour pleins de raisons.

« Je crois que la principale est que je n’y éprouve plus l’envie et la surprise. J’ai besoin de plus de liberté ! »

Elle a fait quelques incursions aussi du côté du patch.

« J’adore l’association des tissus et le côté  graphique des projets mais l’exigence pour un ajustement millimétré des pièces et une géométrie parfaite, et la persévérance nécessaire pour  des ouvrages aux long cours me dissuadent… »

Anne ne met aucune limite à ses créations mais quelques contraintes :

« j’aime qu’ils soient aussi beaux dedans que dehors, voire qu’ils soient réversibles ou évolutifs… et surtout qu’ils soient fonctionnels. Rien ne me fait plus plaisir que de les voir continuer leur vie de sac au bras de celles et ceux qui les adoptent ! »

Dans le même registre Anne aime aussi réaliser des objet déco : housse de coussin, plaid, vases textiles.

« Je me laisse tenter aussi par la couture de vêtements car j’aime bien le défi technique que cela représente pour obtenir un résultat probant. J’explore aussi les techniques liées aux perles Miyuki , toujours la question des associations de couleur et le choix du motif. Et puis je customise, retape et réalise des travaux de déco, chez moi pour des murs et des meubles… »



Ses enfants grandissant, Anne a pu coloniser un espace « salle de jeu » qui leur était destiné pour en faire son atelier.

« Il s’agit d’une mezzanine très lumineuse, située au-dessus de notre pièce commune.  J’adore cet endroit, en vigie ce qui se passe à la maison et en même temps clairement dévolue à mes  activités de bidouilleuse ! »



« J’aime coudre des sacs et des contenants (trousse, porte monnaie, pochettes, sac de voyage) parce que la base technique est simple et laisse la liberté d’associer tissus, matière, de faire évoluer le projet en cours de réalisation. »


Pour ses créations elle essaie de se cantonner à un type de réalisation ou une gamme de couleur ou de matière pour avoir envie de partir en courant.

« Je n’ai ni enjeux professionnel, ni enjeux financier, je veux juste être libre d’explorer mes idées, d’y mettre toute la fantaisie  dont je peux avoir envie, comme de suivre une mode si elle me plait ! »

Ses matières préférées sont les toiles naturelles, lin coton, jute, les très beaux imprimés Kokka et  Echino, les sérigraphie de Dentelles Oxydées. Elle aime aussi le cuir, mais elle manque de technique et de matériel pour aller au bout de ses idées.

« Dernièrement je retrouve le plaisir des pelotes : laines, coton, et pourquoi pas trapillo maison. »



« J’ai toujours eu des abonnements à des revues et depuis l’ère des blogs, sites comme Pinterest, je passe aussi par là…  Et  j’achète beaucoup de livres. C’est souvent là que je découvre de nouvelles techniques à explorer. »


En balade, Anne a toujours le nez en l’air. Elle aime s’inspirer de ce qu’elle voit : les  styles architecturaux, les couleurs de la nature ou la façon qu’a une femme de tenir son sac !

« Et puis parfois, c’est un simple bouton, une boucle d’oreille solitaire, une petite boite ou un morceau de bois ou une photo, un  joli mot qui déclenche l’idée…. »

Elle a quelques livres Créapassions comme  Grains de couture pour femmes et hommes, Petits souliers et grands chaussons, les jupes de Lalimaya, Touche de Liberty, Créations au crochet pour les enfants.

« Je n’ai pas réalisé un modèle de chacun, mais  j’utilise les pages techniques.  J’aime la beauté de ces livres à la mise en page et aux photos très soignées. »

Bonne découverte de l’univers créatif d’Anne !


0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *